IZOMBIE

Partager

IZombie

Mésaventures délires et fun d’une jeune interne mordue par la fièvre zombie. La réponse US aux Anglais de « Shawn of the Dead » avec IZombie, la première série-comédie sur les morts vivants.

IZombieThis is my life before I die….voici ma vie avant que je ne meure, c’est sur cette phrase laconique que démarre IZombie, les tribulations morte-vivante de Liv Moore (Rose McIver) jeune interne de médecine, promise à une brillante carrière. Elevée dans la haute bourgeoisie , fiancée au séduisant et parfait Major Lillywhite ( Robert Buckley), pressée d’achever ses brillantes études de médecine, la vie le Liv ressemble à un long fleuve tranquille…jusqu’à ce qu’elle ait l’idée saugrenue d’assister à cette foutue soirée en bateau. Et là, c’est l’enfer qui se déchaîne sur mer…avec une épidémie de zombie qui frappe tous les participants. Dans la terreur qui s’abat, notre Liv perd conscience. Lorsqu’elle se réveille, c’est dans un « body bag » un de ces sacs en plastique où l’on dispose habituellement des corps. Liv a vraiment une sale tronche et les morsures sur son bras ne laissent planer aucun doute : elle aussi a été infectée. IZombie part de cet axiome : comment survivre avec humour quand on veut cacher à tout le monde son embarrassante nouvelle condition. Car Liv a les crocs, une faim implacable qui la tiraille, pour l’assouvir elle doit dévorer des…cerveaux humains. Et c’est là que notre héroïne a son idée de génie, au lieu d’exercer son job auprès des vivants, elle choisit plutôt mes morts. Liv parvient à se faire engager à la morgue, en tant qu’assistant du médecin légiste en titre, le bon docteur Ravi Chakrabarti (Rahul Kohli). Ce dernier, pas tombé de la dernière pluie, ne tarde guère à démasquer la « nouvelle condition » de sa nouvelle assistante…et il trouve cela génial. Ravi est on ne peut plus ravi (oui je sais elle est tentante !) et explique à Liv que si l’on est parvenu à vaincre la polio ou la rage, pour la « zombietude » ce n’est qu’une question de mois.

Ma life de zombie

Certes un peu pâlichonne, elle donne parfaitement le change auprès de sa famille et dans la vie. Sauf que, si elle n’a pas son cerveau à croquer, ses facultés mentales déclinent. Ce qui l’oblige à prélever régulièrement quelques cerveaux au bureau ! Par contre, en absorbant la cervelle d’un individu, ce dernier lui transmet une partie de sa mémoire. Du coup, Liv Moore devient une précieuse auxiliaire pour la police, aidant un jeune flic black et cool à résoudre quelques affaires. L’inspecteur Clive Babineaux qui vient tout juste d’être transféré de la brigade des mœurs à la crime croit bien entendu que l’assistante du médecin légiste est…médium. D’ailleurs à l’instar de « Walking Dead », la série est également inspirée d’une BD publiée chez DC Comics, la « maison » de Superman et de Batman. Plutôt bien écrit, le joyeux délire de IZombie semble assez séduisant. Certes, on ne joue pas dans la même cour que « The Walking Dead » ou l’excellent « Z Nation », mais cette comédie-zombie où l’on rit de bon cœur aux aventures de Liv, pourrait bien se faire lever un mort…de rire !

Série diffusée depuis le 17 mars 2015 sur la chaîne The CW

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *