5 suspects bouclés pour le dognapping des chiens de Lady Gaga

Ryan Fisher le dog-sitter

Ryan Fisher le dog-sitter

La police de LA a arrêté cinq personnes, dont la femme qui avait « retrouvé » les chiens Koji et Gustav, et qui sont soupçonnées d’être impliquées dans la fusillade durant laquelle a été grièvement blessé le dog-sitter de Lady Gaga. Après l’enlèvement de ses deux bulldogs français la chanteuse avait offert  la coquette somme d’un demi-million de dollars pour récupérer ses animaux… de quoi attiser la convoitise, non ?

Lady Gaga dogs kidnapperSelon CNN, 3 suspects, entre 18 et 27 ans, ont été arrêtés mardi pour tentative de meurtre. Deux autres suspects, âgés de 40 et 50 ans, ont été également bouclés pour complicité de tentative de meurtre. Le LAPD a aussi déclaré que quatre des cinq suspects ont été identifiés en tant que membres de gangs. Ryan Fischer, un proche de la star, salarié pour s’occuper de ses chiens, a été grièvement blessé par balles lors d’une agression qui avait eu lieu le 24 février qui s’est terminée par le vol de deux des trois bouledogues français de Lady Gaga ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/le-dog-sitter-de-lady-gaga-blesse-par-balle-et-ses-deux-bulldogs-francais-kidnappes.html ). Deux jours plus tard, après que la chanteuse pop ait offert une récompense de $500.000,ls deux bull-dogs Koji et Gustav étaient « retrouvés » par une femme mystérieuse et rendus dans un commissariat d’Hollywood  ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/koji-et-gustav-sains-et-saufs-on-a-retrouve-les-clebs-de-lady-gaga.html ). Or il apparait désormais que la « femme mystérieuse » était en fait complice des vilains dognappers. Elle compte parmi les 5 suspects placés en détention, la police ayant pu établir un lien direct entre elle et le père de l’un des suspects de tentative de meurtre. Les cinq suspects devraient être inculpés jeudi prochain. Quant à Koji et Gustav, on sait qu’ils se portent bien. Mieux hélas que le pauvre Ryan Fischer, dont le poumon traversé par une balle a bien du mal à cicatriser, lui occasionnant de graves séquelles respiratoires.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.