ALAIN SOUCHON & LAURENT VOULZY: « Alain Souchon & Laurent Voulzy »

Partager

Alain Souchon &Laurent Voulzy

J’ai écouté le nouveau simple de Voulzy/Souchon et j’ai adoré. On en reparle. Cependant, le reste de l’album aussi sympathique qu’il soit n’est semble-t’il pas hélas à la hauteur de ce hit doré.

Souchon& VoulzyCette nouvelle union discographiques de Laurent Voulzy et Alain Souchon- oui ça fait du bien d’inverser l’ordre habituel !- ou de Soulzy ou même de Voulon si vous préférez, a ce petit goût d’interdit. Car si les deux compères collaborent musicalement depuis des lustres, aussi étonnant que cela paraisse, ils n’avaient jamais enregistré de chanson ensemble. Cet album est donc là pour, en quelque sorte, rattraper le temps perdu. Connaissant les références musicales de Voulzy depuis son « Rockcollection », on n’est guère étonné par le son en général. « Derrière les mots » est un petit bijou vocal, mi Beatles mi Beach Boys, comme si « In My Room » percutait « Hey Jude » droit au plexus solaire. Rien de plus, rien de moins. Des voix en cascades qui montent droit au ciel. Superbe.

Cool mais inégal

Hélas derrière « Derrière les mots » c’est une toute autre story. Fort heureusement certains titres dominent la mélée, à l’instar de « Consuelo » qui évoque un peu les vocalises du trio Crosby, Stills & Nash tout comme d’ailleurs la jolie balade « Bad Boys ». Il faut aussi compter avec « Souffrir de se souvenir », dont l’intro sonne une petite seconde comme celle de « Let It Be » et qui est aussi une des compositions phare de ce projet à deux voix. On songe aussi à Paul Simon et Art Garfunkel en écoutant la très pop « La baie des fourmis ». Alors, oui, lorsqu’on place la barre aussi haut avec une chanson aussi harmonieusement aboutie que « Derrière les mots », il faut savoir rythme garder. En conclusion, l’album se révèle hélas à l’écoute par trop inégal. Mais on attend déjà le prochain, c’est  bien là tout le paradoxe.

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *