WIZ KHALIFA : « Blacc Hollywood »

Partager

wiz_album

On connaissait le goût prononcé de Snoop pour la marie-jeanne, voici désormais Cameron Jibril Thomaz, alias Wiz Khalifa, et son hip hop gorgé de THC. Le jeune homme de 27 ans originaire de Pittsburgh en Pennsylvanie enchaine son 5éme album avec une incontestable dextérité de rouleur de joints.

Emporté par l’emblématique et festive « We Dem Boyz » matraqué par les chaines de clip, « Blacc Hollywood » est sans doute ce qui nous arrive de mieux depuis l’été dernier au pays du hip hop. Avec sa voix trainante, ses mélodies catchy, ses tatouages king size et toute sa coolitude, Wiz ne craint pas d’affronter les grands fauves : l’incontournable Snoop en duo dans la pulsée « You & Your Friends » ou la troublante Nicki Minaj en sexy « minaj à deux » avec « True Colors ». Dans un nuage de ganja, Wiz nous fait partager sa douce ivresse cannabique avec l’imparable « So High » qui déborde d’autotune comme le chocolat chaud coule sur les profiteroles.

10.000 $ de beu par mois…tout de même !

Wiz Khalifa dans un nuage de beuSon flow chaloupé et souvent syncopé évoque franchement celui des héros de Cleveland Bones, Thugs & Harmony, mais Khalifa cultive son propre style nonchalant, tout en revendiquant son amour pour Biggie, le regretté Notorious B.I.G. Planant et forcément perché, Khalifa qui consommait jusqu’à 10.000$ de beu chaque mois tout de même est parvenu à se faire sponsoriser par « The Cookie Factory », une chaîne de dispensaires de marijuana à usage médical qui commercialise sa puissante « Khalifa Kush ». Pas étonnant qu’à force de faire tourner son « Blacc Hollywood », on finisse par avoir le tournis !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *