Voir avec les yeux de John Lennon

john-lennon-How I Won the WarVoir le monde avec les yeux de John Lennon ça a un coût : 140.000 €. Exactement, soit le prix payé aux enchères pour s’offrir une paire de lunettes de soleil de la marque Oliver Goldsmith ayant appartenu à John Lennon oubliée sur le siège de l’auto de Ringo Starr.

LennonL’ancien Beatle  avait oublié  une paire de lunettes de la marque Oliver Goldsmith à l’arrière de la voiture de Ringo Starr,  l’été 1968. Elle a été adjugée aux enchères, hier chez Sotheby’s à Londres. Voici sa description pour le catalogue de la vente qui incluait également un bijou ayant appartenu à George Harrison : Lunettes de soleil à monture métallique dorée d’Oliver Goldsmith, verres ronds verts teintés, avec « Oliver Goldsmith » gravé sur chaque branche intérieure, neutres, sans vis d’un côté, entraînant une branche lâche, et de légères rayures aux verres. En 1966, John Lennon a reçu une paire de lunettes rondes pour préparer son rôle dans le film « How I Won the War » de Richard Lester. Rapidement, elle est devenue son image emblématique.

john-lennonDans une lettre qui accompagne les lunettes, l’ancien chauffeur Alan Herring déclare «  qu’à l’été 1968, j’avais pris John avec Ringo et George dans la Mercedes de Ringo et conduit les garçons au bureau. Quand John est sorti de la voiture, j’ai remarqué qu’il avait laissé ces lunettes de soleil sur le siège arrière et qu’une lentille et un bras s’étaient détachés. J’ai demandé à John s’il voulait que je les fasse réparer pour lui. Il m’a dit de ne pas m’inquiéter que c’était juste pour le look ! Il a dit qu’il en enverrait chercher. Je ne les ai jamais fait réparer, je les ai laissés comme John les avait laissés. » À l’origine, Herring était employé par Harrison comme jardinier paysagiste chez lui, dans le Surrey, en Angleterre, et plus tard par Ringo, un autre  Beatle. Il a ajouté : « Alors que je travaillais pour George et Ringo, j’ai assisté à la plupart des sessions d’enregistrement des Beatles aux studios d’Abbey Road pour le « White Album », « Abbey Road » et « Let It Be », c’était excitant à vivre ». Le 8 décembre dernier, on célébrait le 39e anniversaire de la mort de l’auteur d’« Imagine ». John avait été abattu devant son immeuble de New York , le Dakota building, le 8 décembre 1980. Et on se souvient alors d’une autre paire le lunettes, tachées de son sang que Yoko avait utilisé pour son album « Season of Glass ». So fucking sad !

Season of Glass

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.