Un zozo se fait passer pour le batteur de Nickelback pour se retrouver au zonzon

Partager

 

Daniel Adair 

Un pseudo batteur de rock de Floride n’a rien trouvé de mieux que de tenter d’escroquer une société de microphones basée en Autriche, en usurpant l’identité du batteur de Nickelback qui vit au…Canada.

 

Daniel Adair et l’affreux Koenig

C’est en découvrant que le batteur de Nickelback Daniel Adair possédait le même set de batterie que lui qu’un certain Lee Howard Koenig a cru avoir l’idée de génie du siécle. Comme il flashait également sur les micros de batterie de marque DPA il a tout simplement tenté de se faire passer pour Adair pour commander 25.000$ de camelote à la société basée à Vienne en Autriche. Cependant, DPA qui bosse déjà habituellement avec Daniel Adair en lui faisant parvenir son matos chez lui au Canada, s’est grave étonné du déménagement du batteur à une adresse de Floride. C’est sur que lorsqu’on compare la mine patibulaire de l’imposteur yankee au beau gosse de l’Alberta, il n’y a pas photo. Et ce qui devait arriver arriva… Lee Howard Koenig s’est fait pincer la main dans le bocal à confitures et il a eu beau arguer comme sur sa page Facebook qu’il était dixit « un batteur de réputation planétaire qui avait déjà joué avec les Beach Boys, Billy Joel, Tito Puente, le SNL band et bien d’autres, comme avec son fameux groupe baptisé Mr Wooky. Vous savez quoi, Mister Wooky va se retrouver un certain temps à l’ombre pour usurpation d’identité et escroquerie.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *