Un super fan de Dylan achète une seconde maison d’enfance du Zim’

Bill Pagel

Bill Page

Pas une, mais deux… Bill Pagel est un fan hardcore de Bob Dylan et il l’assume. Après avoir fait l’acquisition en 2001 d’une première maison d’enfance du Zim’ à Duluth, il vient de récidiver en achetant la maison de Hibbing, Minnesota, où Dylan a vécu de 1948 à 1959 dans le but d’en faire un musée dédié au Prix Nobel de Littérature.

2425 7th Ave ( rebaptisée Bob Dylan Drive)Plus fan de Bob Dylan, tu meurs ! Son nom est Bill Pagel, et il vient d’acquérir la maison Hibbing, Minnesota, où Dylan a vécu de 1948 à 1959. Selon le Minneapolis Star Tribune, il a acheté cette propriété de 150 mètres carrés à Gregg et Donna French, qui y vivaient depuis 1990, un bien évalué à 84 000 $ par le site Zillow.

Pagel s’est promis de restaurer à l’identique l’apparence exacte de la maison où Dylan a passé son enfance dans les 50’s au 2425 7th Ave ( rebaptisée Bob Dylan Drive). « J’essaie de retrouver un autre collectionneur qui avait acquis de nombreux meubles d’origine, y compris la chambre à coucher de Bob Dylan, de la maison Hibbing en 1988 « , a déclaré M. Pagel dans un communiqué.  » Toute personne qui aurait une piste pour localiser cette personne doit me contacter. »

Pagel, un pharmacien d’une soixantaine d’années, a monté en 1995 le site Web consacré à Bob Dylan, boblinks.com. On y retrouve, entre autres, toutes les setlists de Dylan de chaque concert de la tournée du Never Ending Tour, une ressource inestimable pour les fans de Dylan. Sa passion pour Dylan remonte à plus de 50 ans. « J’ai entendu parler de Bob Dylan pour la première fois à l’automne 1961 alors que j’étudiais à l’université du Wisconsin à Madison « , racontait Pagel à Artful Living en 2017. « Certains de mes amis venaient de New York et l’avaient vu se produire – c’était juste avant la sortie de son premier album. L’un d’eux m’a montré un article du New York Times écrit par Robert Shelton qui a rédigé une critique très favorable après l’avoir vu se produire à Gerdes Folk City à Greenwich Village. Quelques mois plus tard, j’ai acheté son premier album quand il est sorti début 1962. »

En 2001, pour 82 000 $, il avait déjà acheté sur Ebay la première maison d’enfance de Dylan – un duplex à Duluth au Minnesota qui constituait la pièce maîtresse de sa collection Dylan, du moins jusqu’à son récent achat de la maison Hibbing. Il espère transformer les deux maisons en musées Dylan et on lui fait confiance pour y parvenir.

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.