Un (presque) nouveau Led Zeppelin made in India

Partager

led-zeppelin

Plus de 40 ans après plusieurs voyages en Inde, les survivants de Led Zeppelin s’apprêtent à sortir 2 inédits de ces exotiques sessions capturées aux cotés d’un grand orchestre de Bollywood.

Lez ZeppelinOn connaissait la passion du chanteur et du guitariste de Led Zep pour les gnawah de Marrakech, mais on ignorait qu’entre 71et 72, Robert Plant et Jimmy Page avaient visité plusieurs fois l’Inde. Au cours de l’un de ces voyages, ils ont travaillé en studio avec le Bombay Orchestra, composé de vétérans de la musique de Bollywood sur deux compositions « Friends » et « Four Sticks » (« Four Hands » sur l’album « Led Zeppelin IV »). Plus de quatre décennies plus tard, le fameux groupe de rock s’apprête à publier ces deux inédits exotiques en bonus tracks de la réédition de leur album « Coda » qui ressort ainsi que « Presence » et « In Through The Outdoor » en juillet prochain ; ces trois derniers albums étant remasterisés par Jimmy Page himself. C’est ce qu’on peut qualifier de « Whole Lotta Love », non ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *