DAWES : « All Your Favorite Bands »

Partager

 

DawesC’est déjà leur 4éme album et les Dawes de LA incarnent avec toujours autant de vigueur le futur du rock Californien. « All Your Favorite Bands » vient tout juste de sortir et ses harmonies dorées en font déjà un incontestable « disque de l’année »

dawesDés l’intro de « Things Happens », qui ouvre l’album, la couleur est donnée : guitares émotionnelles et harmonies gorgées de soleil entre les Byrds et Crosby, Stills & Nash, Dawes génère ses ondes positives. La voix du chanteur-guitariste Taylor Goldsmith, celle de son frère, le batteur Griffith Goldsmith, ainsi que celle de Tay Strathairn, le claviers, vocalisent à l’unisson, comme un retour virtuel vers le futur de Laurel Canyon. Nouveaux héros de la Cité des Anges, Dawes perpétue la tradition « country-rock » des Eagles, Poco, James Taylor, Flying Burrito Brothers et plus récemment les lumineux Jayhawks et the Counting Crows. Cependant, Dawes n’est pas tourné vers le passé, mais au contraire vers un avenir radieux.

Echo Park

Au fil des neufs titres qui composent cet album, le groupe désormais basé entre Echo Park et Silverlake nous offre ses morceaux de bravoure, n‘hésitant pas à exploser le cadre étroit des « pop-songs de 3 minutes » comme cette incroyable et Springsteenienne « Now It’s Too Late, Maria », qui culmine du haut de ses 9 minutes et 46 secondes, suivie de près- 6 minutes et 16 secondes tout de même !- par les ardentes guitares entre Joe Walsh et Mark Knopfler de « I Can’t Think About It Now ». Les Dawes puisent aussi à la source de Jackson Browne- qu’ils ont d’ailleurs accompagné sur son dernier album « Standing In the Breach »- sur la superbe balade « Somewhere Along The Way ». Enfin, il faut aussi compter avec cette imparable chanson-titre, en forme de clin d’œil, « All Your favorite Bands » où le refrain lance cette prière : « que tous vos groupes favoris ne splittent jamais », sur une lente mélodie à la « Desperado » des Eagles. Alors, à notre tour, adressons-leur cette supplique: que les dieux du rock fassent que les Dawes ne se séparent jamais !

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *