THE LUKA STATE “Fall in Fall out”

The Luka StateDans la foulée des James, The Mighty Lemmon Drops, Travis, Stereophonics, the Stone Roses, Dodgy, Supergrass et tant et tant d’autres outre-Manche, voici The Luka State, jeune quatuor britannique qui incarne aujourd’hui l’une des britpop les plus agitées de notre planète rock. Après avoir passé dix ans à forger son énergique identité insurgée sur les routes du Royaume Uni, le groupe publie enfin “Fall in Fall out”, son premier album qui a littéralement fallé in love nôtre JCM.

The Luka StatePar Jean-Christophe MARY

Comme des milliers de groupes sur la planète, The Luka State nait à la suite d’une jam entre potes musiciens, à Winsford (Cheshire), une communauté du nord-ouest de l’Angleterre, située à mi-chemin entre Liverpool et Manchester. La ville est surtout connue pour l’extraction du sel, mais étant à proximité de ces deux bastions du rock , les quatre ados ont commencé à faire de la musique ensemble dès 2012. Ce qui ressemblait au départ à une vaste blague est devenu réalité. Une réalité qui dépasse aujourd’hui largement un rêve d’adolescents. Après 9 ans de concerts et de premières parties au Royaume Uni, Conrad Ellis (chant), Sam Bell (basse) Jake Barnabas (batterie) et Lewis Pusey (guitare) nous accrochent aujourd’hui avec leur stadium rock héroïque. Voici 12 titres pop rock catchy, dotés d’une forte personnalité britpop, qui n’a de cesse de nous étonner au fil des écoutes. Du planant à l’adrénaline, de la fureur à l’élégance, la magie opère de bout de bout grâce au charisme de Conrad Ellis (chant) qui alterne entre chants à gorge déployée « Bury me » et parties vocales plus mélodieuses « Fall In Fall Out ».  Ce premier album est un recueil de petites graines évolutives comme on en trouve chez Supergrass ou chez les Gallois de Stereophonics. De bout en bout, les compositions sont de véritables accroche-cœurs « Kick In The Teeth » où le son distordu des guitares fusionne aux basses pour se prendre dans une spirale vertigineuse dont il est impossible de sortir. « Feel It » est une tournerie prête à enflammer les grandes scènes internationales.The Luka State

Ici l’auditeur est face à un véritable « wall of sound » une cathédrale sonore charpentée de guitares lourdes et vrombissantes. Soutenue par une basse batterie qui groove, « Real Thing » nous entraine dans une ivresse à nous faire tourner la tête. Composition hypnotique, « Room’s On Fire » se plante immédiatement au creux de vos oreilles et vous redescend le long du corps pour faire bouger vos pieds. De bout en bout « Fall In Fall Out » dégage un univers pop qui vous envoûte par ces riffs mordants, puissantes structures rythmiques et ces basses rondes qui fusent dans tous les sens, comme aspirées par une spirale vertigineuse. Un croisement de titres rock, entrecoupés de vraies ballades « Bold ». Des titres chantés avec un grand soin pour des harmonies vocales destinées à nous faire planer tout là-haut dans les étoiles.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.