THE ALIENS

Partager

The-Aliens-

Un immense vaisseau plein à craquer d’extra-terrestres à apparence humaine s’est crashé il y a 40 ans dans la Manche au large des cotes anglaises, quatre décennies plus tard THE ALIENS sont plus ou moins intégrés à la société british. Jolie petite mini-série, THE ALIENS trace avec humour et réalisme une intéressante parabole sur la crise actuelle des migrants qui déferlent sur la vieille Europe.

The aliensDiffusée sur Channel 4 en Angleterre, THE ALIENS a d’abord démarré sur une vraie fausse campagne marketing à grand renfort de spots qui ont carrément interrompu certaines émissions de la chaine par le slogan-choc « A bas l’oppression humaine ! ». Une femme appartenant à la Ligue extra-terrestre demandait ainsi au téléspectateur de l’aider à combattre «  l’oppression humaine ». Cute ! Mais ce spot est bien à l’image de THE ALIENS qui mêle avec une précision chirurgicale action et humour, à la manière de la série WEEDS. D’ailleurs, il est également question de dope ici puisque…vous allez voir la trouvaille…les cheveux et autres poils des « visiteurs » à un potentiel de défonce supérieur à toutes les drogues d’origine terrestre. Et qui dit drogues, dit forcément deal. C’est ainsi que la vie de l’agent des douanes Lewis Garvey (Michael Socha,) chargé de contrôler les aliens qui viennent travailler, va ainsi complètement basculer. Mais, il faut d’abord préciser, que nos extra-terrestres vivent séparés des humains, par une sorte de mur de Berlin des temps modernes. Sauf que durant la journée ils ont le droit d’aller bosser coté humain…à condition de rentrer le soir dans leur secteur, une situation que j’ai hélas bien connu en Afrique du Sud où les blacks interdits de séjour chez les blancs pouvaient néanmoins venir y bosser mais avec l’obligation de regagner leur township pour la nuit.

C’est un peu WEEDSThe-Aliens-Saison-1-

C’est avec des petits détails de ce genre que THE ALIEN gagne le cœur du téléspectateur. Bon il y a également l’héroïne au nom prédestiné de Lilyhot ( la troublante Micheala Coel d’origine ghanéenne) qui fait de la web-cam coquine à ses heures et dont le douanier Lewis est amoureux. Sur l’écran, elle prétend être à Montpellier (sic !) …jusqu’à ce qu’il découvre qu’elle est bien plus proche qu’il ne le croit, qu’elle se livre au trafic de poils d’aliens…auquel sont mêlés sa propre sœur et son beau frère ! Je vous l’ai dit, c’est un peu WEEDS où le deal est bien souvent une histoire de famille. Et de ce côté-là, cela va se corser crescendo lorsque l’ami Lewis va découvrir qu’il se pourrait bien qu’il ait du sang alien dans les veines…Diffusé sur Channel 4, THE ALIENS évoque également le brillant « District 9 », film de SF du Sud-Africain Neill Blomkamp. Bref, c’est une jolie petite mini-série de 6 épisodes qui mérite vraiment d’investir vos écrans.

 

Diffusée sur Channel 4 depuis le 8 mars 2016

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *