TAKEN

Partager

Taken

 

Comme un fac-similé de la trilogie des films « Taken », avec Liam Neeson dans le rôle de Bryan Mills, produits par Luc Besson, la série franco-américaine TAKEN- ne pas confondre avec la série homonyme de 2002 produite par Spielberg- se situe en amont des aventures de l’agent de la CIA qui fouraille à tour de bras pour défendre sa famille. Action, bastons et autres gnons sont, bien entendu, distribués de manière fort généreuse durant les 60 minutes et devinez quoi…on n’a guère le temps de souffler, un peu comme dans une aventure de Jason Bourne.

 

TakenDans un train qui file à toute allure dans la campagne US enneigée, un homme discute avec sa sœur. Ils écrivent une carte postale à leurs parents lorsque soudain deux mecs chelous montent dans le compartiment. Alerté par son sixième sens, il lance alors à sa sœur Kelly : « fais exactement ce que je te dis ». En fait, ces types sont deux terroristes et il les avait repérés. Il se bat et les neutralise comme un pro. Mais la sœur s’est pris une balle perdue. Elle est morte sur le coup. Il rentre à la maison pour enterrer sa jeune sœur. Son nom est Bryan Mills (Clive Standen) et c’est un ex benêt vert, héros de guerre. Il avait participé à la capture ratée d’un parrain d’un important cartel de drogue, Carlos Mejia, voici sept ans où le fils du malfrat avait été tué lorsqu’il avait sauvé la vie de Mike Hall, un agent de la DEA pris en otage. « Kelly a été tuée à cause de moi » avoue-t-il à son père après la cérémonie, « ces types n’était pas des terroristes fous, mais des assassins qui me visaient, moi directement. » Eh oui.

Les tueurs sont lâchés

 

Surveillé par la CIA, l’agence veut l’utiliser comme appât pour pécho le bad boy en chef. Et, forcément, les tueurs ne tardent guère à pointer le bout de leur nez. Notre héros échappe encore une nouvelle fois à la mort et veut alerter Mike que les tueurs sont lâchés. Mais l’ami Mike est-il aussi net qu’il y parait ? Produite par Universal et l’EuropaCorp de Luc Besson, cette première saison de TAKEN compte dix épisodes diffusés depuis février dernier ravira tous les amateurs d’espionnage « musclé »…on va dire. Les autres déploreront sans doute de la vacuité d’un scénario joyeusement simpliste, mais quand on aime la bagarre on ne compte pas le nombre de coups.

 

Diffusée sur NBC du 27 février au 1er mai 2017

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *