SO LONG DETECTIVE MANNIX

Partager

 

 mike_connors_

De 1967 à 1975, à la télé, il aura incarné avec fougue le détective privé Joe Mannix, qui bondissait dans sa décapotable, pourchassant implacablement le vilain malfaiteur dans les rues de LA. Notre héros Mike Connors s’est hélas éteint hier, chez lui dans la San Fernando Valley, mais MANNIX, son personnage, lui survivra à jamais.

 

 

mike_connors_On ne l’a découvert en France qu’en 68, lorsque les programmateurs de l’ORTF ont eu la bonne idée d’acheter la série MANNIX à Desilu production, qui appartenait alors à la comédienne Lucille Ball, l’héroïne de I LOVE LUCY, et à son mari Desi Arnaz (Desi+lu= Desilu) qui la produisaient alors pour CBS TV. Et, immédiatement, le public hexagonal a craqué sur ce beau et cool détective au regard sombre qui renvoyait notre commissaire Maigret à l’âge de pierre. Car MANNIX ne se contentait pas de résoudre toutes les affaires qu’on lui confiait, il savait également, lorsqu’il le fallait, faire le coup de poing et sauver la situation. Toujours tiré à quatre épingles, dans son costume cravate, malgrè le cagnard californien, il nous entrainait dans sa décapotable ( ah cette Plymouth Barracuda puis cette Dodge Challenger) en inlassables poursuites dans ces rues de Los Angeles, bordées de palmiers, qui nous faisaient tant rêver, tant elles tranchaient avec la noirceur de notre capitale aux immeubles souillés par trop d’années de chauffage urbain au charbon. Et, dans le bureau du détective situé au 17 Paseo Verde à West LA, il y avait Peggy, incarnée par Gail Fisher, la fidèle secrétaire de MANNIX et sans doute la toute première femme noire découverte à la télévision.  Peggy était la veuve d’un flic tué en service et élevait seule son jeune fils. Certes, il n’y avait aucune histoire d’amour entre Peggy et son boss, mais un immense respect mutuel et beaucoup de tendresse. Peggy/Gail s’est éteinte en décembre 2000 à seulement 60 ans d’une insuffisance rénale. Il faut aussi citer l’imparable générique jazz de MANNIX, – et son désormais légendaire « split screen »composé par l’immense Lalo Schifrin, qui aura également contribué à la popularité de la série TV.

Krekor Ohanian

mike_connors_

Joe MANNIX, de son vrai nom Krekor Ohanian était né en Californie, fils d’émigrés arméniens. Son père était avocat. Héros de la guerre de Corée et fameux joueur de basket pour les Bruins, il abandonne bientôt son patronyme, car le nom Ohanian était trop proche de celui d’un autre acteur en vogue à l’époque, un certain George O’Hanlon. Il prend alors le pseudo de Touch Connors…avant d’adopter le prénom Mike en 58. Connors fait ses premiers pas au ciné et décroche son premier grand rôle aux côtés de Charlton Heston dans « Les 10 commandements ». Mais, très vite, il parvient à s’imposer au petit écran dans des séries télévisées comme FRONTIER, PERRY MASON ou CITY DETECTIVE. Mais c’est incontestablement avec MANNIX que Mike Connors trouve le rôle de sa vie. La série très vite plebiscitée était diffusée chaque samedi soir aux USA durant 8 saisons. À force de faire le coup de poing et de se blesser, Mike Connors devient le comédien de télévision le mieux payé à l’époque, encaissant 40.000 $ par épisode, ce qui représentait une petite fortune à la fin des 60’s. En 2014, Mike Connors déclarait : « Cette série a inauguré une toute nouvelle vision du détective privé. MANNIX n’avait rien du détective cynique incarné par Bogart. C’était plutôt un type normal. Le personnage de Joe MANNIX avait certes une jolie petite gueule, mais il était aussi capable de montrer ses émotions au point de verser parfois une larme à l’écran. C’est cette normalité, je crois, qui a rendu la série si populaire. ». Connors s’est éteint hier, à l’âge de 91 ans, chez lui à Tarzana, juste à côté d’Encino, dans la vallée de San Fernando, une semaine seulement après avoir été diagnostiqué d’une leucémie. Son épouse depuis 67 ans, Mary Lou Wells, sa fille Dana et son petit-fils lui survivent et nous leur adressons nos plus sincères condoléances.

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *