So sad le batteur des Allman Brothers s’est suicidé

Partager

Allman Brothers Band

 

Butch Trucks, le batteur historique du Allman Brothers Band s’est suicidé par arme à feu en Floride. On ignore à cette heure ses motivations.

 

Butch et Duane

Butch et Duane

Né en Floride et mort en Floride, Butch Trucks s’est suicidé chez lui, dans un appartement de West Palm Beach, il n’avait que 69 ans. Selon le Miami Herald, le batteur légendaire, pris d’une crise de démence, aurait commis son acte désespéré en présence de son épouse. Elle aurait alerté la police en hurlant hystériquement que « son mari s’était tiré une balle dans la tête avec une arme de poing ». Toujours selon le quotidien de Miami  « la victime était encore vivante lorsqu’elle a alerté les secours », mais hélas Trucks s’est éteint peu de temps après l’arrivée de la police. « J’ai à nouveau perdu un frère », a déclaré hier un Gregg Allman bouleversé – en référence à son frère Duane Allman mort en 71 à seulement 24 ans dans un terrible accident de Harley Davidson quelques mois après la publication du LP fondateur « At Fillmore East »-, ajoutant : « Butch et moi, on se connaissait depuis l’adolescence et nous étions frères de groupe depuis 45 ans. C’était un type super et un batteur génial. Il va me manquer à jamais. Repose en paix frère Butch. »

Sa mission dans la vie était de se mettre au service de la musique

Greg Allman Butch Trucks

Greg Allman and Butch Trucks

 

Selon Uncut, le guitariste Warren Haynes, membre des Allman jusqu’en 2014, a écrit sur son site internet : « Après toutes ces déchirantes disparitions de 2016, je ne parviens pas encore à y croire. Je suis toujours sous le choc. Je suis vraiment fier d’avoir eu le privilège de jouer de la musique et de partager mon existence avec Butch durant 25 années. C’était un batteur inégalable et un être humain exceptionnel. Butch appartenait à cette race en voie de disparition de musiciens qui servaient avec honneur comme des soldats sur le front. Il s’investissait à 110% dans chacune des chansons qu’il interprétait. Il était le Lou Gehrig ( Fameux joueur de baseball des NY Yankees : NDR) des batteurs rock. Je l’ai vu jouer tant de fois alors qu’il était malade ou blessé, là où tant d’autres se seraient fait porter pâles. Mais pas Butch. Il était capable de battre avec une telle intensité qu’il poussait sans aucun regret ses forces à la limite supportable. Il était si fier de pouvoir revendiquer que, jusqu’à notre tout dernier concert en 2014, il était l’unique membre des Allman à ne jamais avoir raté un seul show. Sa mission dans la vie était de se mettre au service de la musique. Et il a su l’assurer jusqu’au bout. Pour Butch, le Allman Brothers Band était ce qui comptait le plus au monde et chaque performance avait la même importance. Il aura su nous entrainer à un train d’enfer comme nul autre n’en aurait été capable. Tu nous manques tant Butch. ». De son côté, la chanteuse Sheryl Crow  a tweeté : « RIP Butch Trucks. Triste journée pour le rock and roll. Tu vas nous manquer ». De même, Trey Anastasio de Phish a publié un petit message « RIP Butch Trucks. On pense à toi », accompagné d’une superbe photo du batteur. So long Butch Trucks.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *