Si Guns N’Roses a explosé en vol, c’est de la faute à Michael Jackson

Partager

Axl Rose + Slash

Selon l’ex-manager de Guns N’Roses, si le groupe a clashé, c’est parce que Slash a absolument voulu participer à concert de Michael Jackson alors qu’Axl Rose le lui avait formellement interdit.

 Axl Rose + SlashC’es l’ex-manager de Guns N’Roses, Doug Goldstein qui a vendu la mèche : si Slash a claqué la porte de GNR en 96, la cause remontait en fait à quelques années auparavant. C’est à la version Brésilienne de Rolling Stone, que Goldstein a révélé cette information. Jackson aurait demandé à Slash- qui figurait déjà en featuring sur son album de 91 « Dangerous »- de participer à un concert de soutien, dans la tempête des accusations de pédophilie qu’il affrontait alors. Goldstein explique que Rose aurait dit en substance au guitariste de ne pas jouer à ce concert aux cotés du King of Pop, car ce dernier aurait été abusé par son père lorsqu’il était petit et que par conséquent, il n’était pas surpris que les accusations contre Michael soient fondées. Mais la goutte d’eau qui a fait VRAIMENT déborder le vase, c’est quand Axl a demandé à Slash que cachet il allait toucher pour sa participation à ce concert et que l’autre lui a répondu : un écran TV géant ! Goldstein conclut en expliquant qu’il rêve de voir ces deux là enfin réconciliés pour recréer Guns N’ Roses, vous savez celui qui avait tant d’appétit pour la destruction !

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *