Ringo is god
 emichet 🤣

Ring OIl ne faut pas tout mĂ©langer et confondre Ringo
 avec RingO. A ma gauche Ringo (Starr) ex-batteur des Beatles et Ă  ma droite des anneaux sexuels  RingO, cela peut effectivement prĂȘter Ă  confusion. C’est pour cette raison que Ringo a d’abord intentĂ© un procĂšs Ă  RingO avant de finalement trouver un terrain d’entente avec la marque de dispositifs sexuels.

RingoRingo Starr abandonne donc le combat contre la marque dĂ©posĂ©e des anneaux sexuels RingO. En effet, l’ex-batteur des Beatles avait contestĂ© Ă  la marque le droit d’utiliser le nom RingO, affirmant qu’il Ă©tait bien trop similaire Ă  son nom et pouvait par consĂ©quent prĂȘter Ă  confusion, donc nuire Ă  la rĂ©putation de son nom. Mais aprĂšs avoir conclu un accord avec les fabricants d’artefacts sexuels il a retirĂ© sa plainte.

RingoDans leurs conclusions auprĂšs du tribunal, ses avocats reprochaient initialement Ă  la marque d’ĂȘtre « identique en apparence, en son, en connotation et en prononciation » Ă  son propre nom, qu’il a dĂ©jĂ  dĂ©posĂ© en tant que marque. Les documents dĂ©posĂ©s par ses avocats en 2019 indiquaient : « Les consommateurs vont probablement croire que la nouvelle entreprise du plaignant [Starr] est constituĂ©e de jouets sexuels – et c’est une association avec laquelle le plaignant s’élĂšve le plus vigoureusement. » ajoutant que «  tout lien ( avec cette marque d’accessoires sexuels)  ternirait Ă  jamais son « nom, son image et sa marque ». DĂ©sormais, selon le protocole signĂ© entre les deux parties, Pacific Holdings et Momentum Management ont acceptĂ© « d’Ă©viter toute activitĂ© susceptible d’entraĂźner une confusion » entre leur produit et le musicien. L’accord stipule que les sociĂ©tĂ©s ne peuvent utiliser le nom que pour des aides sexuelles pour adultes et des sprays dĂ©sensibilisants, et qu’il doit impĂ©rativement y avoir un espace entre le « Ring » et le « O ». Les sociĂ©tĂ©s se sont engagĂ©es Ă  ne pas « dĂ©grader, ternir, dĂ©prĂ©cier ou dĂ©nigrer » le nom ou l’image de Starr. Elles ont Ă©galement dĂ©clarĂ© qu’elles ne feraient aucune rĂ©fĂ©rence ou insinuation associant le produit Ă  Starr, ou donnant l’impression qu’il y serait associĂ©. Le Ring O fait partie de la gamme Screaming O, qui, selon Momentum, est un « hit » qui a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© vendu Ă  plus de 25 millions d’exemplaires dans le monde qui promettent dixit:  » Des Ă©rections plus fermes et plus dures pour des satisfactions sexuelles plus intenses.
Anneau d’Ă©rection extensible et confortable
Disponible en 3 couleurs : Rouge, gris et bleu » Bon, on se doute que la marque a du se délester de quelques petits billets au passage pour que notre star Starr daigne retirer sa plainte.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.