Nils Lofgren VS Spotify en soutien à Neil Young

Nils LofgrenLe guitariste du Crazy Horse et du E Street Band, Nils Lofgren, est le dernier artiste en date à annoncer qu’il retirait sa musique de Spotify en soutien à Neil Young. Dans un message partagé sur le site Archives du Loner, Lofgren a exprimé sa solidarité avec Young, l’actrice Daryl Hannah et les 120 médecins, scientifiques et infirmières qui ont dénoncé Spotify pour avoir promu des mensonges et des fausses informations qui blessent et tuent des gens. Preuve que le boycott fonctionne, en moins d’une semaine, la plateforme de streaming a perdu 25% de sa valeur.

Nils Lofgren« Quand ces femmes et ces hommes héroïques, qui ont passé leur vie à guérir et à sauver la nôtre, crient à l’aide, vous ne leur tournez pas le dos pour de l’argent et du pouvoir. Vous les écoutez et vous vous tenez à leurs côtés », a publié Nils Lofgren qui a ajouté « Au moment où j’écris cette lettre, nous avons obtenu que les 27 dernières années de ma musique soient retirées de Spotify. Nous sommes en train de contacter les labels qui possèdent ma musique antérieure pour la faire retirer également. Nous espérons sincèrement qu’ils honoreront nos souhaits, comme les labels de Neil l’ont fait, les siens. Nous encourageons tous les musiciens, artistes et mélomanes du monde entier à nous soutenir et à couper les liens avec Spotify. »

Spotify a perdu plus de 2 milliards de dollars en valeur boursière après que Neil Young ait retiré sa musique du géant du streaming pour protester contre les fausses informations sur les vaccins diffusées dans le podcast de Joe Rogan. Young a annoncé qu’il retirait sa musique du service de streaming en début de semaine (  Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/neil-young-toujours-du-cote-clair-de-la-force.html  ) . Il a déclaré que Spotify « diffusait de fausses informations » sur les vaccins COVID-19 en soutenant des podcasts anti-vaccins comme The Joe Rogan Experience.

Joni-Mitchell« Je me retire car Spotify diffuse de fausses informations sur les vaccins – causant potentiellement la mort de ceux qui croient la désinformation qu’ils diffusent », a écrit Young, ajoutant : « Ils peuvent avoir Rogan ou Young. Pas les deux. ». Comme le rapporte Variety, les actions de Spotify ont chuté de 6 % du 26 au 28 janvier après que Young a retiré sa musique de la plateforme. Le service de streaming avait déjà vu ses cours boursiers chuter depuis le début de l’année 2022, signalant une baisse de 25 % de la valeur de ses actions au 25 janvier. Une reprise du marché plus large vendredi a permis aux actions de Spotify de se redresser légèrement à 172,98 dollars par action, mais c’était avant que Joni Mitchell n’annonce qu’elle allait également retirer sa musique de la plateforme. « Des personnes irresponsables répandent des mensonges qui coûtent la vie à des gens », a-t-elle écrit. « Je suis solidaire de Neil Young et des communautés scientifiques et médicales mondiales sur cette question. »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.