Neil Young claque la porte de Facebook

Neil-YoungFacebook vraiment Face de bouc, c’est en tout cas ce que pense Neil Young qui vient de fermer sa page Facebook d’artiste pour protester contre le réseau social et en réponse à de  » fausses informations diffusées au public  » par l’ultra-droite.

Neil-YoungNeil Young a supprimé sa page d’artiste sur Facebook en réponse au sponsoring par le fameux réseau social californien du dîner de gala annuel de la Société Fédéraliste, un puissant lobby juridique à la droite de la droite derrière la nomination si polémique du juge ultra-conservateur à la Cour suprême Brett Kavanaugh. Young a également cité les « fausses informations régulièrement fournies au public sur Facebook, à sa connaissance » comme raison de la suppression de son compte. « Je ne pense pas qu’un site social doive prendre des engagements évidents et pencher de l’un ou l’autre côté de la politique « , écrit Young sur son site Web. « Cela embrouille encore plus les lecteurs quant à la véracité du traitement et du message. »

Neil-YoungFacebook, la plus grande entreprise de médias sociaux au monde, a été citée comme sponsor « cercle d’or » de la Convention nationale des avocats de 2019 à Washington, et figurait dans l’application du guide de l’événement le 14 novembre, où le clivant Kavanaugh était programmé en tant qu’orateur principal. Ce dernier a utilisé son discours pour exprimer sa « gratitude » à ceux qui l’ont soutenu lors de son audience de confirmation devant la Cour suprême il y a un an suite aux accusations du Dr Christine Blasey Ford selon lesquelles il l’avait agressée sexuellement pendant ses études. Kavanaugh a rejeté ses accusations et sa nomination a été approuvée par la Cour suprême. Quelques jours après le discours de Kavanaugh, madame Blasey Ford a fait une rare apparition publique pour accepter un prix décerné par l’American Civil Liberties Union of Southern California à Beverly Hills. « Quand je me suis présentée en septembre dernier, dit-elle, je ne me sentais pas particulièrement courageuse. Je faisais uniquement mon devoir de citoyen. » a-t-elle expliqué.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.