Mort de Michael Lang l’inventeur de Woodstock

Michael LangMichael Lang, le promoteur de l’emblématique festival Woodstock  de 1969 – mais aussi de ses follow-ups Woodstock ’94 et Woodstock ’99- est  soudainement décédé à l’âge de 77 ans à la suite de complications liées à une forme rare de lymphome non hodgkinien. Le rock pleure un de ses authentiques héros qui a su si durablement marquer notre adolescence.

LangJe l’avais interviewé au Hard Rock Café de Paris pour BUZZ TEE VEE diffusé sur Paris Première en 1994 et j’étais particulièrement ému de lui tendre mon micro. J’avais tout juste 13 ans lorsque Woodstock en aout 69 a si durablement marqué notre culture rock. Car incontestablement il y eut un avant et un après Woodstock, ces « trois jours de paix de musique et d’amour » même à plus de 6000km de l’Hexagone ont su changer nos vies. Du jour au lendemain on découvre que le rock a ce pouvoir d’unir la jeunesse du monde entier en les mobilisant pour une même cause, le combat pacifique contre la guerre du Vietnam. Et si Woodstock avait bien un inventeur, c’est incontestablement l’emblématique Michael Lang. Né dans une famille juive le 11 décembre 44, il grandit d’abord à Brooklyn avant de s’installer à Miami pour organiser des concerts, notamment le Miami Pop Festival de 1968, avec Jimi Hendrix en tête d’affiche. Un an plus tard Lang, alors âgé de 24 ans, fonde avec les hommes d’affaires John Roberts et Joel Rosenman et le promoteur de l’industrie musicale Artie Kornfeld, le Woodstock Music And Art Fair. Le festival va programmer Hendrix, Janis Joplin, Jefferson Airplane, Creedence Clearwater Revival, Grateful Dead, The Who, Sly and the Family Stone, Joe Cocker et Crosby, Stills, Nash & Young. Woodstock a réuni près d’un demi-million de personnes et est entré dans l’histoire comme la naissance d’une solide culture alternative. « Woodstock a offert un environnement permettant aux gens d’exprimer leur meilleur moi, si vous voulez », a déclaré Lang en 2019. « C’était probablement l’événement le plus pacifique de son genre dans l’histoire. ». Au-delà des stars du rock, Michael Lang est LE personnage central du « Woodstock », ce documentaire de 1970 qui nous a permis de découvrir le festival, et a continué à produire les événements ultérieurs Woodstock ’94 (avec des groupes comme Nine Inch Nails, Green Day et Red Hot Chili Peppers) et Woodstock ’99, qui a accueilli des sets de Limp Bizkit, Metallica et Rage Against The Machine.Michael Lang

Il a également participé à l’organisation du funeste Woodstock 50, qui devait avoir lieu en août 2019 et accueillir des artistes tels que JAY-Z, Miley Cyrus, The Killers et Halsey. Après que leurs bailleurs de fonds se soient retirés ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/?s=Woodstock ), Lang a publié une déclaration: « Woodstock appartient au peuple et le restera toujours. Nous n’abandonnons pas et Woodstock 50 aura lieu et sera une explosion ! » Cependant, le festival a été annulé en juillet 2019. Deux ans et demi plus tard tombe cette triste news : « Nous sommes très tristes d’apprendre que Michael Lang, icône légendaire de Woodstock et ami de longue date de la famille, est décédé à 77 ans après une brève maladie. Repose en paix », a déclaré M. Pagnotta le porte-parole de sa famille sur Twitter.

So long Michael Lang, ta légende te survivra à jamais !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.