Mardi noir pour George Floyd

Black out tuesdayLes acteurs du showbiz, artistes et cadres des labels jurent de faire une pause d’un jour pour marquer ce Blackout Tuesday en faveur de George Floyd, à l’instar de Mick Jagger, Quincy Jones, Annie Lennox,  Sony Music et ses labels Columbia records RCA Records et Epic Records ; Universal Music Group avec Republic Records, Def Jam, UMG Nashville, Capitol Records et Island Records  ainsi que le Warner Music Group avec Atlantic et Warner Records. De nombreux labels indépendants ainsi que des sociétés d’édition musicales se sont également mobilisés pour ce « mardi noir », tout comme de nombreuses chaines de télé aux USA.

jaggerCe 2 juin, c’est à l’initiative de Jamila Thomas et de Brianna Agyemang, cadres dirigeants de la musique, qu’est née ce projet de « mardi noir où tout s’arrête » visant à interrompre les opérations commerciales normales grâce à leur  hashtag #thehowmustbepaused. Un compte Twitter a été créé dimanche, au milieu d’un week-end qui a vu de nombreuses communautés à travers les USA manifester contre les meurtres de George Floyd et d’autres aux mains de la police. Dans une lettre expliquant leur démarche sur leur site officiel, Thomas et Agyemang ont déclaré que c’est « en observant le racisme et l’inégalité de longue date qui perdure « . Nombre d’artistes tels que les Rolling Stones, Quincy Jones et Billie Eilish ont déclaré qu’ils se joignaient à cette journée de colère noire. Nombre d’artistes ont également annulé des événements divers. « Nous ne continuerons pas à mener nos affaires comme à l’accoutumée sans nous soucier de la vie des Noirs », ont publié Thomas et Agyemang. « Ce mardi 2 juin est destiné à perturber intentionnellement la semaine de travail ».

Les participants à ce mouvement sont encouragés à renoncer aux mails, aux sorties musicales et à toute autre activité commerciale normale. Les réseaux ViacomCBS, dont MTV, Comedy Central, Paramount Network et Pop, vont s’éteindre pendant 8 minutes et 46 secondes en l’honneur de Floyd ( le temps de sa lente agonie par asphyxie, le genou de son assassin écrasant sa gorge ), le mouvement Black Lives Matter et pour les autres victimes du racisme. Les organisateurs encouragent également les dons pour les familles des victimes, les fonds communautaires et la participation à des campagnes locales.

annie lennoxSur son Instagram Quincy Jones a écrit :

« Il est difficile de savoir quoi dire, car j’ai été confronté au racisme toute ma vie. Cela dit, il est en train de se réveiller et il est temps de s’en occuper une fois pour toutes. Mon équipe et moi défendons la justice. Des conversations auront lieu et des mesures seront prises. Rejoignez-nous le mardi 2 juin pour vous déconnecter du travail et renouer avec notre communauté. #THEHOWMUSTBEPAUSED »

De son côté Mick Jagger s’est aussi insurgé publiant hier ce post sur son compte Instagram :

« Cela me brise le cœur de voir l’Amérique se déchirer à nouveau sur des questions de racisme. Demain, je me tiendrai aux côtés de mes camarades artistes et j’observerai ce black-out du mardi noir pour lutter contre la discrimination raciale et l’injustice sociale. Je prie pour qu’au-delà de ce jour, nous puissions tous travailler ensemble pour surmonter la haine et la division et commencer à guérir la douleur et la souffrance que tout le monde ressent dans ce pays. Nous le devons aux générations futures.

Beaucoup d’autres artistes, à l’instar d’Annie Lennox ont publié une page noire en guise de solidarité avec le mouvement actuel.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.