MANIFEST

Partager

 

 MANIFEST

À mi-chemin entre LOST et les 4400, MANIFEST, produite par Robert Zemeckis et diffusée sur NBC, retrace les étranges aventures paranormales des 191 passagers et membres d’équipage du vol 828 de la compagnie Montego Air, qui disparait soudainement des radars avant de réapparaitre mystérieusement plus de cinq ans plus tard. Le plus étrange, c’est qu’aucun de ces voyageurs n’a vieilli d’une seule journée et que, de plus, ils semblent dotés d’un pouvoir prémonitoire, comme s’ils entendaient une voix dans leur tête. Une série donc manifestement surnaturelle !

MANIFEST« Nul ne peut expliquer ce qui nous est arrivé, ce 7 avril 2013. Certains le qualifient d’impossible. D‘autres parlent de miracle. Tout ce que je sais c’est que c’est ce jour-là que ma vie a changé. À jamais », raconte Michaela Stone, une flic du NYPD.  Avec ses parents, son frère Ben ( Josh Dallas), sa belle sœur et ses neveux jumeaux ils rentrent de vacances en Jamaïque, comme une famille américaine moyenne. Mais leur vol est surbooké, la famille se retrouve séparée. Michaela reste avec son frangin et son neveu pour prendre le prochain vol. Durant le trajet vers NY, la foudre frappe l’avion pris dans turbulences. Les compartiments à bagages s’ouvrent et crachent leurs sacs. Tout s’éteint à bord. Hurlements. Panique générale. Puis, en fait, tout va bien. Le vol se poursuit comme si de rien n’était. Et pourtant, lorsque le commandant de bord contacte la tour de contrôle en s’annonçant :  « Ici MA 828 Montego Air » suit un long silence. Puis, soudain, le contrôleur aérien demande :

« Puis je avoir votre nom commandant, ainsi que le nombre de passagers figurant sur votre manifeste ? ».

« Je suis le capitaine William Dailey et nous avons 191 âmes à notre bord. », réponds le pilote.

Du coup, l’avion au lieu d’atterrir à JFK comme prévu est détourné vers un aérodrome inconnu du nom de Stewart airport. Où il se retrouve entouré de flics, de pompiers et d’ambulances dès qu’il est posé. Tout le monde descend sur le tarmac. Mais quel est le problème ? C’est un responsable de la NSA qui va enfin leur fournir une explication : « Le problème, c’est que vous avez quitté Montego Bay le 7 avril 2013 et que nous sommes aujourd’hui le 4 novembre 2018. Cela fait cinq ans que vous êtes présumés morts. ». Passagers et équipage sont alors placés en quarantaine, gardés par des hommes en armes, tandis que l’aéronef est inspecté sous toutes ses coutures. 36 heures plus tard, les familles enfin informées de l’évènement incroyable débarquent pour étreindre leurs proches…qui n’ont pas vieilli d’une seule journée en cinq ans. De retour à la maison, Michaela (Melissa Roxburgh) entend des voix dans sa tête qui lui parlent comme une prémonition. Folie ou super pouvoir ?  On songe à LOST pour les passagers aériens égarés dans une 5éme dimension et aux 4400 pour le retour de disparus boostés de pouvoirs exceptionnels. Car Michaela n’est pas la seule à entendre des voix dans sa tête, son frangin Ben Stone (Josh Dallas) les entend aussi, comme la plupart des passagers et équipage du vol MA 828. Produit par Robert Zemeckis, cette première saison de MANIFEST compte 16 épisodes dont le 9éme sera diffusé lundi prochain. On ignore encore si elle sera reconduite pour une deuxième saison.

 

Diffusée sur NBC depuis le 24 septembre 2018

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.