LIAM GALLAGHER Why “Me ? Why Not”

liam-gallagherPour son deuxième album solo, on peut dire que Liam Gallagher a mis les bouchées doubles. Avec ses quinze titres l’édition super Deluxe de « Why Me ? Why Not. » est sans doute ce qu’il a fait de mieux depuis le funeste 28 août 2009 date du split sanglant d’Oasis sur la pelouse de Rock en Seine. Bon…on peut être rassuré, il écoute toujours Lennon.

liam-gallagherDès le premier titre « Shockwave », Liam renoue avec tout ce qui faisait la qualité intrinsèque d’Oasis : des mélodies faciles et entêtantes, qui impriment immédiatement le cerveau, portées par une solide hargne rock. Certes, Liam doit toujours être le connard arrogant qui tournait le dos aux spectateurs du Bataclan la derrière fois que j’avais vu Oasis sur scène. Mais cette tête à claques là n’est pas là pour être notre meilleur pote, sa raison d’être c’est ce rock prolo et gouailleur made in Manchester qui est sa marque de fabrique, faite de compositions aux textes si simples, qu’on les chante en chœur avec lui. Et, toujours cette même obsession Lennonesque, qui remonte dés la mélodique « One Of us », une des plus cools de ce projet, et qui se fait encore plus précise avec l’acoustique « Once », qui évoque fatalement le « How » de John. Plus Oasis bon teint « Now That I’ve Found You » joyeuse et insouciante pulse comme une version alternative de “Champagne Supernova ». Titi liverpoolien  (« Halo »), atteint du syndrome « I’m The Warlus » (« Why me ? Why Not »), « What’s The Story ( Morning Glory »  revisitée ( “Be Still”), “Strawberry Field For Ever” addict (“Meadow”), retour à “Underneath the Sky” (“The River”) et joyeusement psychédélique (“Gone”), si le nouveau Liam Gallagher ressemble étrangement à l’ancien, à presque 50 piges, cette tête brulée semble avoir trouvé une sorte de sérénité qui sied en tout cas à sa musique. Est-il devenu plus cool, plus zen pour autant ? On ne peut qu’en douter, mais what the fuck…

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. DENIS GARNIER dit :

    Validé , demande à Michel Vidal , en tant je crois qu’ inconditionnel absolu ……………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.