Les Red Hot Chili Peppers enfin stars sur Hollywood Blvd

Red Hot Chili PeppersCe n’est pas une blague… aujourd’hui 1er avril alors que les Red Hot Chili Peppers sortent leur 12ème album studio « Unlimited Love », le furieux groupe de LA est enfin distingué par sa propre étoile sur le Hollywood Walk Of Fame qui célèbre ainsi ses quatre décennies dans le rock. J’avais été subjugué en les découvrant l’été 85 lorsqu’ils assuraient la première partie des Sparks au Hollywood Bowl. 40 ans plus tard les voilà enfin stars…

Red Hot Chili PeppersC’est en fait la veille de la sortie de leur nouvel album, soit hier le 31 mars que formation actuelle des Red Hot Chili Peppers –  soit Anthony Kiedis, Flea, Chad Smith et John Frusciante – était présente pour inaugurer la 2 717e étoile posée sur le très convoité Walk Of Fame d’Hollywood.

S’exprimant en premier, le guitariste Frusciante – qui a réintégré les RHCP en 2019 après 10 ans d’absence – a rappelé son premier déménagement à Hollywood en 1987 lorsqu’il était teen-ager avant de remercier « tous ceux dans le monde pour qui notre musique signifie quelque chose ». De son côté Flea est ensuite revenu sur son lien indéfectible avec Hollywood Boulevard, racontant qu’il y a « fait la manche » étant jeune et qu’il a joué de la trompette à l’University Of Southern California toute proche. « Je connais cette rue à fond, et cette rue me connaît », a-t-il déclaré. « Et chaque fois que nous avons voyagé dans le monde, cette rue a toujours fait partie de moi. Je suis vraiment reconnaissant que maintenant nous puissions en faire partie. » Kiedis a ensuite ajouté : « Pour moi, ce n’est pas une histoire d’individus. J’aime Chad, j’aime Flea, j’aime John, énormément. Ils sont incroyablement talentueux. Il se passe une incroyable alchimie quand nous nous réunissons qui est bien plus grande que nos individualités. Nous avons commencé par jouer dans des bars miteux dans toute la rue et à faire danser une poignée de personnes. Puis nous nous sommes serrés les coudes en tant que team et en tant que groupe, et maintenant nous pouvons faire danser tout le monde et ressentir de la joie. »

Red Hot Chili PeppersGeorge Clinton et Woody Harrelson ont également prononcé des discours sur les Red Hot Chili Peppers lors de la cérémonie. Le premier a produit le deuxième album du groupe, ‘Freaky Styley’, sorti en 1985. C’est cette année là justement que j’avais interviewé George et découvert les Red Hot, ce qui m’avait donné envie de les découvrir sur scène. Or justement ils ouvraient en première partie de mes copains Sparks au Hollywood Bowl, un show dantesque et fun dans une salle juste historique qui a scellé à jamais ma passion pour ce putain de bon groupe. Je n’ai pas encore écouté leur ‘Unlimited Love’… mais cela ne saurait tarder et on en reparlera dans Gonzomusic… à suivre.

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.