Les diamants de « Despacito » se sont envolés

Partager

 

daddyyankee 

 

Il les avait peut être acquis avec les royalties de son fameux featuring sur le mega-tube de Luis Fonsi, « Despacito », Daddy Yankee se fait braquer pour 2 millions d’euros de bijoux à Valencia, Spain et l’on confirme de sources sérieuses que GBD n’y est pour rien malgré sa notable présence en ville 😉

 

 

daddyyankeeDe notre envoyé spatial en Espagne

 

Les diamants sont éternels…mais cela dépend surtout dans quelle poche ils se trouvent.  Le mal nommé Daddy Yankee, puisqu’il nous vient en fait de Porto-Rico, l’ile où Trump vient balancer des rouleaux de Sopalin aux réfugiés qui n’ont rien crouté depuis trois jours, était en villégiature à Valencia, en Espagne durant sa tournée européenne. Il résidait au Melia Valencia et avait déposé pour un peu plus de 2 millions d’euros de breloques et autres joyaux au coffre fort de sa chambre d’hôtel où il résidait sous son véritable alias de Ramon Luis Ayala. Durant son absence, un individu se faisant passer pour lui est parvenu à convaincre les employés de l’hôtel d’ouvrir son coffre, qu’il a bien entendu scrupuleusement vidé de son contenu. La police de Valence mène son enquête, mais à cette heure aucun élément n’aura encore fuité. Pour le pauvre Daddy Yankee ce n’est plus « despacito » ( doucement) mais desaparecido ( disparu)…bon, le gars doit tout de même être assuré non ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.