Le gig secret du Boss à la Maison-Blanche

Partager

 

22-bruce-springsteen. white house 

 

Dernier tango à la Maison-Blanche, on ne l’apprend qu’aujourd’hui grâce au fan-site de Bruce Springsteen Backstreets, mais voici tout juste une semaine, le Boss était de retour une dernière fois, au 1600 Pennsylvania Avenue pour offrir un ultime concert acoustique au personnel de la Maison-Blanche et à la famille Obama. Magique.

 

POTUS & the BossTandis que, même le cover band de Springsteen, le B Street Band refuse de se produire pour l’inauguration de Trump, de son côté Barack Obama n’aura eu aucun mal à assurer, durant huit ans, une programmation canon à la Maison-Blanche. C’est ainsi que la semaine dernière, le jeudi 12 décembre au soir, même si on ne l’apprend qu’aujourd’hui, Bruce Sprinsteen  a chanté une quinzaine de ses chansons, en versions acoustiques, pour 250 « staffers » de la West Wing. Bien entendu, Michèle et Barack assistaient à ce show exceptionnel donné dans l’East Room de la résidence des Présidents américains. Le Boss a tenu à leur dédicacer sa composition « Tougher Than The Rest » (chantée en duo avec sa femme Patti Scialfa) ; car « les Obama ont su nous montrer un merveilleux exemple, tout au long des deux mandats de leur présidence. ».  Il a aussi rappelé au public, avant de l’interpréter, que « Born in the USA » était avant tout une « protest song » et pas seulement un hymne patriotique. Un pavé dans la mare du Donald Duck?

Land of Hope and Dreams

The Boss @ the White House

 

Après une version mélancolique de «  Dancing in the Dark », Brucie a entonné la bien nommée « Land of Hope and Dreams ». À la fin du concert, le 44 éme POTUS a tenu à remercier l’artiste « pour son indéfectible soutien depuis toujours, nous offrant son art pour le prouver de la manière la plus désintéressée. » Barack en a également profité pour remercier ses équipes pour tout le travail accompli au cours de ces deux mandats. Décidément, le contraste avec le futur 45 éme locataire de la Maison-Blanche risque d’être particulièrement violent.

Set-list du concert de Bruce Springsteen à la Maison-Blanche

“Working on the Highway”
“Growin’ Up”
“My Hometown”
“My Father’s House”
“The Wish”
“Thunder Road”
“The Promised Land”
“Born in the U.S.A.”
“Devils & Dust”
“Tougher Than the Rest” (with Patti Scialfa)
“If I Should Fall Behind” (with Patti Scialfa)
“The Ghost of Tom Joad”
“Long Walk Home”
“Dancing in the Dark”
“Land of Hope and Dreams”

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *