Le chanteur de Soundgarden s’est suicidé par pendaison

Partager

 

Chris Cornell 

Le médecin légiste de Wayne County, dans le Michigan, vient de publier son rapport d’autopsie, Chris Cornell a bien volontairement mis fin à ses jours en se pendant. Le chanteur agé de 52 ans s’est donc volontairement donné la mort après avoir joué un dernier show la nuit précédente à Detroit. Il rejoint hélas ainsi dans l’au-delà ses collègues grungistes Kurt Cobain, Layne Staley, premier chanteur d’Alice in Chains et Scott Weiland des Stone Temple Pilot décédés d’une overdose en 2015.

 

Chris CornellC’est un pote qui l’a découvert inanimé, dans la salle de bains, jeudi soir, lorsqu’il s’est rendu dans la chambre d’hôtel de Chris Cornell au MGM Grand de Detroit. Après avoir alerté les secours, les urgentistes n’ont pu que constater de décès du chanteur. Cornell était à Detroit dans le cadre de la tournée US de Soundgarden qui avait démarré un mois auparavant. S’il faut en croire le porte-parole du groupe, Brian Bumberry, sa mort est « aussi subite qu’inattendue. Et son épouse Vicky comme les membres de sa famille étaient toujours en état de choc après avoir appris la triste nouvelle. Ils tiennent également à remercier les fans pour leur amour et leur loyauté sans faille durant toutes ces années et demandent que l’on respecte leur intimité dans ces moments terribles. » Mercredi soir, Soundgarden faisait résonner de son rock puissant le Fox Theater de Detroit, tandis que le concert s’achevait sur la plus troublante des reprises de Led Zeppelin possible: «  In My Time of Dying ». Message subliminal, ultimes volontés ou simple coïncidence ? That’s the question…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *