Les lunettes de John Lennon et la Cartier de Brian Epstein vendus aux enchères

Cassius Clay the BeatlesUne paire de lunettes de John Lennon, un bulletin scolaire de l’époque où le Beatle était à l’école et la montre Cartier du manager Brian Epstein ont été mis aux enchères. Cette vente marque le 50e anniversaire de la dissolution du groupe légendaire. Les objets retracent toute l’ascension des Beatles, de leurs déconnades de potaches à Liverpool au rang de superstars internationales.

John-Lennon-Detention-SheetLes célèbres lunettes rondes modèle Windsor de Lennon, un cadeau à sa femme de ménage, qui sont censées être antérieures à sa première sortie en public, devraient rapporter entre 30 000 et 40 000 livres sterling. Son bulletin scolaire, provenant de l’école secondaire de Quarry Bank dans les années 1950, énumère les 22 blâmes  récoltés par Lennon en moins de huit semaines. Les appréciations des enseignants critiquent « l’oisiveté totale et le « comportement idiot continu en classe » de Lennon. Le bulletin scolaire est estimé entre 3 000 et 5 000 livres sterling. Parmi les autres moments forts de cette vente aux enchères figure la montre-bracelet Cartier appartenant au manager du groupe, Brian Epstein, qui a souvent été qualifié de « cinquième Beatle ». Avec un prix estimé entre 15 000 et 25 000 livres sterling, Sotheby’s a déclaré que « c’est la montre qui a permis aux Beatles de rester à l’heure au plus fort de leur popularité ». Carrément !

Brian Epstein Cartier« Cet objet historique est demeuré dans la famille depuis la mort d’Epstein. On peut voir Brian Epstein porter cette montre si distinctive sur de nombreuses photos à partir de la tournée mondiale des Beatles en 1966 », a poursuivi la maison de vente aux enchères. Un exemplaire du premier single du groupe, « Love Me Do », signé par les quatre membres le lendemain de sa sortie devrait rapporter entre 15 000 et 20 000 livres sterling. De même une photographie des Beatles en compagnie de Cassius Clay a été estimée entre20 et 30.000£. Photos dédicacées, programmes rares, contrats… tout ce qui porte la marque Beatles se transforme en or… y compris une carte de visite de Brian Epstein mise à prix 1000 £ ou son carnet d’adresses à 8000 £.

Brian EpsteinCette vente aux enchères démarre ce jour sur le site de Sotheby’s et se poursuit jusqu’au 1er octobre:

https://www.sothebys.com/en/buy/auction/2020/the-beatles?locale=en

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.