L’album de Noël secret de Paul McCartney

Paul McCartney XmasLassé d’écouter les (mauvais) disques de chants de Noël des autres, Paul McCartney s’est un jour enfermé dans son studio perso pour interpréter lui-même des standards tels que « White Christmas », « Jingle Bells » ou « Santa Claus Is Coming to Town » sauf que…cette compile demeure un secret de famille qu’il ne partage qu’avec ses proches et qui ne devrait jamais sortir dans le commerce, contrairement aux trois chansons de réveillon déjà publiées.

Paul McCartney XmasSir Paul McCartney vient de révéler qu’il avait enregistré tout un album de Noël secret « juste pour la famille » qu’il « ressort chaque année » à coté du sapin chez les McCartney. « Voici déjà de nombreuses années, je me suis dit qu’en fait il n’existait pas de très bons disques de Noël », a-t-il déclaré à l’émission World at One de la BBC Radio 4. « Alors, je me suis enfermé dans mon studio plusieurs fois  sur une période de deux ans et j’en ai fait un. » Mais ne vous réjouissez pas trop vite, car Paulo a ensuite annoncé qu’il ne sortirait jamais cette compile de chants traditionnels de Noël, bien qu’elle soit extrêmement populaire auprès de ses enfants et de ses petits-enfants. Sir Paul a eu cinq enfants et il a aussi huit petits-enfants – six garçons et deux filles. « Les enfants aiment ça », a-t-il poursuivi. « Ce sont des chansons qu’ils ont entendues au fil des réveillons, et désormais mes petits-enfants sont à leur tour endoctrinés par mon fameux disque de chants de Noël. » Tous ceux, comme vous et moi, qui ne seront sans doute pas invités à aller réveillonner chez Paulo et Nancy Shevell, pourront tout de même se consoler en écoutant les trois disques de Noël officiellement publiés par McCartney : « Wonderful Christmas Time » sur « Back To the Egg » en 1979, « Rupert the Red Nosed Reggae » également en 1979 et « The Christmas Song » en 2012 sorti sur l’album « Kisses On the Bottom »…sans oublier bien entendu les fameux 45 tours de Noël envoyés chaque année par les Beatles à leur fan-club. Paul McCartney a également révélé qu’il avait écrit un livre pour enfants, inspiré par le surnom « Grandude » qu’un de ses petits-enfants lui avait donné, qui s’intitule « Hey Grandude ! »  et dont Netflix aurait déjà acquis les droits pour en faire un film.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.