La plus belle histoire rock de l’été

Partager

 

Learn To Fly live at CesenaLes Foo Fighters créent encore le buzz sur la toile et pourtant ils n’étaient même pas là ! En Italie, Fabio Zaffagnini un fan aussi génial qu’utopique, au sens le plus intrépide du terme, aura mis un an à réaliser son plus beau rêve : réunir 1000 rockers, chanteurs et musiciens pour interpréter à l’unisson le « Learn To Fly » du groupe de Dave Grohl et le résultat est à vous couper le souffle. Bravissimo maestro !

Learn To Fly live at CesenaC’est incontestablement la plus belle des histoires rock depuis bien longtemps et c’est le Guardian qui la rapporte. Fabio Zaffagnini vit dans petite localité de Cesena, à l’est de Florence. Il a monté Trail Me Up, une start up consacrée à la cartographie des chemins de randonnée. Mais si Fabio est un fan mordu des Foo Fighters,  il est également très frustré, car le groupe de Seattle ne vient jamais jouer dans sa région du Monde. Aussi, voici un peu plus d’un an, alors qu’il était au volant il a soudain songé que ce serait cool que son groupe favori vienne jouer dans sa toute petite ville. Et il a songé au film Rock Academy ( School of Rock) avec Jack Black – qui jouait également les figurants dans le clip officiel hilarant des Foo Fighters pour « Learn To Fly » en 99 justement- où dans les bonus, le comédien dit à peu près : « si tu as vraiment envie que quelque chose se réalise, il ne faut pas hésiter à le demander…mais cela marche beaucoup mieux si tu as mille personnes qui hurlent derrière toi. ». Black et le réalisateur voulaient à l’époque pouvoir utiliser « Immigrant Song » de Led Zep alors ils ont tourné cette vidéo en forme de prière durant un concert. Bien entendu, le groupe a craqué et la chanson de Led Zeppelin figure bien dans le film. Zaffagnini a donc lancé le pari insensé de réunir 1000 musiciens (une armada de batteurs, un bataillon de guitaristes, une compagnie de bassistes et un régiment de chanteurs) pour interpréter ensemble sa chanson favorite « Learn To Fly » accompagnée de ce simple message : « les Foo Fighters nous faisons le pari dingue de vous demander de venir jouer chez nous à Cesena. » Il lui aura fallu un an pour y parvenir. Fabio a d’abord lancé une souscription sur le net pour recueillir les 45.000 € destinés à financer son projet. Puis un travail acharné pour surmonter tous les obstacles d’intendance. Car l’état de délabrement avancé de l’économie italienne constituait déjà en soi un sérieux handicap.Learn To Fly live at Cesena Mais il était déterminé à montrer que même face à la crise les rêves les plus fous pouvaient s’accomplir. Fabio aura su surmonter chaque obstacle un à un. Comment réunir autant de monde dans une si petite ville ? Comment les loger ? Les nourrir ? Prévoir toutes les infrastructures pour les faire vivre, mais surtout pour les faire jouer à l’unisson et dans de bonnes conditions, tout en réussissant à filmer en live ce concentré de Woodstock de 4 minutes. Bien entendu, quelques répétitions ont été nécessaires, mais le résultat est époustouflant. Ces mille rockers dégagent non seulement la puissance du TNT, mais surtout une incroyable émotion qui prouve que décidément la flamme de l’utopie brûle toujours aussi intensément au pays du rock. Mise en ligne depuis quelques jours, la vidéo explose tous les compteurs avec plus de 18 MILLIONS de vues à ce jour. Et croyez-moi cela fait un encore plus de bruit que les lol-cats ! La plus belle histoire rock de l’été méritait son « happy end »,

Capture d’écran 2015-08-05 à 18.54.00

Dave Grohl a bien entendu visionné la vidéo et il a été particulièrement touché. Du coup, il a lui-même répliqué à Fabio en italien pour le remercier et lui promettre de venir jouer dans sa bonne ville : « Ciao Cesena, je ne parle pas italien…enfin juste un peu ! Mais cette vidéo est tout simplement incroyable (ma que bello!). Alors, bien sûr nous allons venir chez vous ! C’est promis. Merci infiniment. On vous aime. ». La preuve par (2X)9 millions qu’il faut toujours s’accrocher à ses rêves !

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *