Kanye West is your personal Yeezus

Partager

Teaser

 

Only in Hollywood…un artiste de LA a sculpté une statue dorée de Kanye West crucifié et portant la couronne d’épines et l’a placé à un carrefour de Los Angeles. Quand le street-art rencontre le veau d’or, ça devient du Trump-art !

 

 

Personal YeezusDécidément, ces années Trump seront d’or ou ne seront pas. Et ce n’est pas de la parole, dont il s’agit, vous vous en doutez, mais du faste inspiré par la décoration sur le mode 100% aurifère du maitre de la Trump tower. The man in the high castle…with the golden gun, notre nouveau Goldfinger en quelque sorte. il ne serait guère surprenant que ce nouveau veau d’or devienne une source d’inspiration pour de nombreux artistes. On se souviendra, à ce titre, des deux jeunes Rae Sremmurd d’Atlanta comme de précurseurs: dés 2015,  ils avaient composé leur incisif et visionnaire « Up Like Donald Trump » sur leur tout premier album « SremmLife ».  (voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/rae-sremmurd-ou-le-pouvoir-des-beatles-noirs.html ) Aujourd’hui c’est le plasticien Plastic Jesus qui persiste et signe dans l’art du Trump art. Forcément « fake art », au même titre que les désormais fameuses « fake news ». Son nom est sans doute inspiré du titre éponyme de Billy Idol de 2005.

False idol

 

Maitre du street-art, Plastic Jesus nous avait déjà régalé auparavant de ses bornes à incendie irrésistiblement relookées en bouteilles de Veuve Cliquot et surtout de ses formidables poupées Président Trump. Cette fois l’artiste de LA s’est surpassé avec son concept « mashed up » d’une statuette des Oscars et d’un Kanye West statufié d’or, les bras en croix,  chaque main percée d’un clou, la tête ceinte d’une couronne d’épines et, portant aux pieds des baskets Yeezy dessinées par Kanye lui-même, posant sur un socle où il est inscrit « false idol » (fausse idole). La statue est  restée une journée au carrefour entre Hollywood Boulevard et La Brea Boulevard avant de rejoindre l’exposition consacrée à Plastic Jesus et à Billy Morrison intitulée « Anesthésie : l’art de l’oubli » qui se tient chez Gibson au 8801 Sunset Boulevard, une adresse familière à tous ceux qui aimaient le rock à Los Angeles puisque c’était celle du légendaire magasin de disques Tower Records. Par contre,…beware…car des fans de Kanye ont déjà menacé de mort l’artiste sur son compte Instagram pour crime de lèse majesté…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *