Gregg Allman rejoint son frère Duane à seulement 69 ans

Partager

 

 Gregg Allman

 

Putain de bad news, Gregg Allman  sans doute le plus légendaire guitariste du rock sudiste, s’est éteint chez lui en Georgie, à seulement 69 ans. Il cumulait depuis quelques années de graves problèmes de santé, dont une hépatite C qui lui a rongé le foie pour lequel il avait déjà subi une greffe en 2010. Il rejoint son frangin et cofondateur des Allman Brothers Band Duane, mort d’une overdose en 1971 à seulement 24 ans. Avec la mort de Gregg Allman, le rock perd un de ses plus grands héros. RIP Gregory Lenoir Allman, the man from Nashville. You will be miss.

 

Gregg Allman Quand j’étais ado, Claude Villers et Olivier Nanteau avaient choisi comme générique de leur émission « Pas de panique » alors, notre unique havre de rock alors sur France Inter, un instrumental aussi pêchu qu’ensoleillé. « Jessica ». Plus de 40 ans plus tard, lorsque je l’écoute, il me donne toujours autant la chair de poule. Et tout simplement aujourd’hui lorsque j’apprends la mort de Gregg Allman. Non pas que je l’ai souvent interviewé, il y a tant et tant de rock stars à qui je n’ai jamais eu le privilège de tendre mon micro. Mais Gregg Allman n’appartenait pas moins à ma galaxie de héros. Avec « Jessica » bien sur, mais également avec le colossal « Midinight Rider » ou le sudiste néo country « Ramblin’ Man ».  « I was born a ramblin man, try to make a livin the best I can ( je suis né voyageur sans racines, essayant de gagner sa vie le mieux qu’il le peut), une définition qui collait parfaitement au guitariste du Tennessee.

C’était une belle et douce âme

Allman Brothers

Sur le site officiel, de Gregg Allman on pouvait lire aujourd’hui : « que Gregg Allman s’est éteint paisiblement ce jour dans sa demeure de Savannah, Georgia. Il affrontait de nombreux problèmes de santé depuis ces dernières années. Mais il a continué néanmoins à jouer et à se produire sur scène avec les Allman Brothers car c’est la seule médecine qui pouvait apaiser son âme. Jouer de la musique lui aura permis de tenir tout ce temps parmi nous. ». Six mois après le suicide du batteur historique des Allman Brothers, Butch Trucks (voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/so-sad-le-batteur-des-allman-brothers-sest-suicide.html) , Gregg Allman nous quitte à son tour. Son manager et ami Michael Lehman a écrit de son côté : « J’ai perdu un ami très cher et le monde a perdu un des pionniers les plus essentiels de la musique. C’était une belle et douce âme dotée du meilleur sens de l’humour qu’il soit. Son amour pour sa famille, comme pour les membres du groupe, était toujours sous le signe de la passion la plus intense, tout comme cet amour sans bornes qu’il avait pour ses fans merveilleux. Gregg était un incroyable partenaire et même un meilleur ami encore. Il va tant nous manquer à tous. ». Hélas son cancer au foie a fini par le rattraper.  Une cérémonie devrait avoir lieu bientôt pour rendre hommage à cet incroyable guitar hero. RIP Gregg Allman !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. lewandowski dit :

    Gregg était plutôt un organiste qu’un guitariste,et son frère est mort suite à un accident de moto et non d’une overdose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *