FOR THE THRONE

For the ThroneSous-titrée “Music Inspired by the HBO Series Game of Thrones” c’est une collection qui réunit 14 titres originaux portés par l’imagination au pouvoir qui règne sans conteste dans l’œuvre de George RR Martin. Alors que la 8éme et ultime saison de GAME OF THRONES nous tient (presque) tous en haleine, publiée vendredi dernier on retrouve dans ce FOR THE THRONE aussi bien ASAP Rocky que the Weeknd, Mumford and Sons que le chanteur de Muse, soit autant de British que de yankees et autant de rock que de R&B. Bref, la morale de cette histoire c’est que pour tous « winter is here to stay ( l’hiver est là pour durer) » 😉

game-of-thrones-soundtrack-music-inspired-by-Si l’on savait depuis début avril que cette compile d’inédits composés en hommage à GAME OF THRONES allait être publiée incessamment sous peu (Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/the-weeknd-travis-scott-et-sza-enregistrent-un-inedit-pour-got.html ), on se doutait déjà qu’elle ne pourrait exister sans une contribution des Anglais de Mumford and Sons. Pour le reste le casting se révèle particulièrement hétéroclite. Tout commence par la country folk de Maren Morris, une cow-girl de Nashville téléportée dans l’univers épique de GOT avec son délicat « Kingdom of One ». Suit LE hit « Power is Power » propulsé par le R&B électrochoqué de the Weeknd, qui avait déjà fait des merveilles sur la BO de « Black Panther ». Cette fois, le Canadien est épaulé par la chanteuse du New Jersey SZA comme par le flow ultra cool par Travis Scott. Autres aficionados de GOT, The Lumineers, un groupe folk-rock de Denver, scandent leur entêtant et néanmoins mélancolique « Nightshade ». Co-écrite par le compositeur du générique de la série Ramin Djawadi, « Hollow Crown » – littéralement la couronne creuse- se distingue largement du style habituel beaucoup plus pop de la Britannique Ellie Goulding. Suit le rock climatique des X Ambassadors, formation d’Ithaca, NY avec « Baptize Me » dans un style assez proche de leurs collègues Imagine Dragons…lesquels, avec un nom pareil, n’auraient pas dépareillés le style GOT. Second hit incontestable de la compile, le puissant « Too Many Gods » d’ ASAP Rocky et Joey Badass, slow rap aussi entêtant que l’accent trainant du joyeux hip hopper de New York City. Contrairement à son style très British, The National est originaire de Cincinnati, Ohio, cependant leur « Turn On Me » sombre et éthérée colle tout à fait aux paysages désolés de Winterfell.

GOTJeune et ténébreux romantique, l’anglais James Arthur aurait pu sans problème rejoindre le casting de GOT. Mais son « From the Grave » sonne un peu comme une jolie copie d’Ed Sheeran…lequel a justement fait de la figuration dans la série ! Bien plus exotique la chanteuse espagnole d’electro-flamenco – si si cela existe !-  Rosalia vient nous dépayser de son « Me Traicionaste » avec un featuring du chanteur de trap, le Péruvien A-Chal. Très surprenant  dans l’univers fantastique de GAME OF THRONES. « When I Lie ( remix )» Lil Peep featuring Ty Dolla Sign. Dans le non-remix original  de 2018 il était accompagné de Jeremih. Cette fois c’est le rapper de LA Ty Dolla Sign qui lui donne la réplique dans ce rap mutant quasiment rock qui se révèle à l’usage aussi planant qu’addictif. Avec « Love Can Kill », on découvre la jeune Lennon Stella, soit la moitié du duo sororité, Lennon & Maisy basé près de Nashville. Mais sa ténébreuse et solitaire balade n’a absolument rien de country…au contraire. Sans doute LA révélation de ce FOR THE THRONE voici l’irrésistible  « Wolf At Your Door » de Chloe x Halle, duo frais de R&B originaire d’Atlanta, Georgie. Titre pulsé, très original aux vocalises lyriques, leur « loup » est bien entendu inspiré par le fameux blason des Stark. Comme une balade du Moyen Age, le « Devil In Your Eye » de Mumford and Sons est aussi délicat qu’intemporel. Avec son entêtant folk aérien, c’est une des plus belles compositions de cette collection. Enfin, ces soniques aventures épiques s’achèvent en compagnie du chanteur de Muse, Matt Bellamy, compositeur en solo avec les violons élégants et la lente mélopée de la baroque « Pray (High Valyrian) », co-signée par les deux show-runners de la série Daniel Weiss et David Benioff. Décidément, FOR THE THRONE porte admirablement son nom, car au-delà de leur éclectisme sonique, ce qui réunit tous ces artistes c’est bien l’amour assumé pour ce Trône de Fer une passion forcément… inoxydable !

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.