Des jumelles pour Madonna

Partager

 

 Madonna+and+her+kids

 

Elle était déjà la mère épanouie de quatre enfants, mais Madonna a vraisemblablement voulu battre le record de Penelope Fillon qui en a cinq. Ce qui devait arriver arriva…la chanteuse choisissant à nouveau un raccourci de grossesse vient tout simplement d’adopter deux jumelles nées au Malawi âgées de 4 ans dont elle vient de poster la photo sur les réseaux sociaux.

 

Madonna & twinsMadonna avait précédemment adopté deux enfants du Malawi agés de 11 ans, le garçon David Banda et une fille nommée Mercy James. Désormais, la chanteuse peut compter, en plus de sa fille Lourdes 20 ans et de son fils Rocco agé de 16 ans et de ses deux enfants adoptés, avec deux adorables petites jumelles prénommées Stella et Esther, âgées de quatre ans sur la photo où elles tiennent chacune la main de miss Ciccone. « Je peux vous confirmer officiellement que j’ai achevé la procédure d’adoption de deux sœurs jumelles, nées au Malawi, et je me sens si heureuse à l’idée qu’elles fassent désormais partie de notre famille. Je suis profondément reconnaissante envers tous ceux qui au Malawi ont tout fait pour que cela soit possible et je demande aux médias de bien vouloir respecter notre intimité durant ce rare moment de transition. Merci à vous tous mes amis, ma famille et mon équipe, au sens large du terme, pour tout votre soutien et pour tout votre amour. » a écrit Madonna sur son compte Instagram en commentaire de la photo.

Elle a abondé sa fondation locale d’un budget de 7,5 millions de dollars

 

Madonna & kids

 

Les autorités du Malawi ont confirmé la nouvelle. Depuis ses premiers enfants adoptés, Madonna a toujours ardemment soutenu ce petit pays africain situé à l’est du Mozambique. Et elle a abondé sa fondation locale d’un budget de 7,5 millions de dollars en vue doter d’un hôpital pour enfants le Queen Elizabeth Central Hospital de la ville de Blantyre, la seconde métropole du pays après la capitale Lilongwe. L’unité pédiatrique devrait ouvrir dès l’an prochain. Pour préserver leur identité malawienne, les deux petites jumelles vont conserver leurs noms. La juge Fiona Mwale qui a signé le jugement autorisant l’adoption a souligné que la chanteuse était avant tout « motivée par son désir de vouloir offrir un foyer, de l’amour, une protection et une éducation aux fillettes. » Les deux fillettes avaient perdu leur mère durant l’accouchement en 2012 et leur père, présent à l’audience, ne pouvait hélas subvenir à leurs besoins. Une nouvelle vie s’ouvre désormais à elles aux côtés de la Material Girl.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *