Au revoir madame Fahri

Avec Dizzie

Avec Dizzie

Elle nous a quittés depuis presque un mois déjà, mais on ne l’oublie pas. Eglal Fahri était depuis toujours l’âme du New Morning à Paris, elle s’est éteinte chez elle à Neuilly au bel âge de 97 ans, rejoignant tant d’étoiles du jazz qu’elle avait pris sous son aile et Prince qui avait une relation presque charnelle avec la salle. On a tous en nous quelque chose du New, Yazid Manou a écrit ce petit texte en hommage au club de la rue des petites écuries.

Avec Coco Robicheaux (collection madame Farhi)

Avec Coco Robicheaux (collection madame Farhi)

Par Yazid Manou

Au tout tout tout départ de « ma future nouvelle vie professionnelle », fréquentant quotidiennement le New depuis 1984, c’est d’abord à madame Farhi que j’avais proposé de faire une expo de photos de Jimi en 1990. Elle m’avait répondu oui immédiatement. Seul hic, pas question de payer les frais élevés de transport des photos USA-France !!! A partir de cet instant très précis, j’ai véritablement démarré en cherchant un autre lieu…Ce fut la Fnac, ensuite vint l’accord pour un concert-hommage à l’Olympia avec le producteur, Alex Calin (rencontré au New), etc. La semaine démente des festivités de septembre 1990 s’était terminée au New par un dernier concert !

Bref, vous comprenez mon lien viscéral avec ce club qui a totalement changé ma vie, sans parler de toutes ces soirées vécues avec « la famille » depuis trente-cinq ans ! On a tous son histoire avec le New Morning.

 

MERCI EGLAL FARHI

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.