Après Vegas des cow-boys songent enfin à rendre les armes

Partager

 

Caleb Keeter

Caleb Keeter

 

Après la tuerie de masse de Las Vegas, pour la première fois le front « pro-guns » se fissure chez les amateurs de country music où certains commencent à se demander si c’est vraiment le monde dans lequel ils ont envie de vivre. Des chanteurs country évoquent même, pour la première fois, un contrôle des ventes d’armes, ce qui constitue une première chez ces cow-boys pourtant réputés avoir la gâchette facile. Une page authentiquement «  américaine » serait-elle ENFIN en passe d’être tournée ?

 

Mandalay BayDepuis l’annonce de la tragédie de la tuerie de masse de Las Vegas commise par Stephen Paddock, une question me hante ? Pourquoi ? Le profil du tueur est celui d’un redneck, vraisemblablement électeur de Trump, fan de guns et sans doute de country-music. S’il avait fait son carton sur un rassemblement de beatniks, une gay pride ou un festival de sexe et de débauche modèle « spring break », cela semblerait parfaitement cohérent. Mais Paddock a fait un carnage chez….des rednecks, sans doute électeurs de Trump, fans de guns et incontestablement de country-music. En s’attaquant aux spectateurs du Festival 91 Harvest music c’est comme si Paddock s’était lui-même tiré une balle dans le pied, shootant à l’aveuglette du haut de son 32éme étage sur des hommes et des femmes, qui non seulement lui ressemblent étrangement, mais qui en outre devaient partager avec lui bien des convictions. C’est ce paradoxe qui a eu pour effet de faire tourner les méninges de certains acteurs de la communauté country and western, à l’image du guitariste du Josh Abbott Band, Caleb Keeter, qui jouait justement sur la scène du Festival de Vegas. «  Des années durant j’ai été le plus ardent défenseur du 2eme Amendement – celui qui autorise les Américains à porter une arme- jusqu’aux évènements d’hier. Aujourd’hui je ne trouve pas de mots assez forts pour exprimer combien j’avais tort. »  a-t-il écrit sur son Facebook, dès le lendemain de la pire tuerie de masse commise sur le sol US depuis Little Big Horn.

J’appelle tous les artistes country à rompre le silence

Mandalay Bay

Parmi son équipe, certains étaient armés, cependant ils n’ont pas pu faire usage de leur arme, craignant d’être pris par la police pour un complice de celui qui arrosait la foule de ses balles de fusil automatique. Armés et pourtant impuissants, cela a fait réfléchir Caleb Keeter, qui prône désormais officiellement  un contrôle accru des ventes d’armes. Et si Johnny Cash était réputé proche du NRA, le puissant lobby des flingues, sa fille et héritière Roseanne Cash est depuis 20 ans déjà une des plus ardentes avocates d’une limitation sur les ventes d’armes. Elle vient d’ailleurs de publier une tribune dans le New York Times en lançant un appel à toute la communauté country pour qu’elle la rejoigne dans sa croisade pacifique. « J’appelle tous les artistes country à rompre le silence, car se taire n’est plus une option acceptable lorsque la politique de la NRA devient une menace mortelle pour vous, pour vos fans et pour la musique que nous aimons. ». En 2015, la star de Nashville Tim McGraw avait été mise au pilori par ses fans pour avoir osé exprimer des doutes sur le deuxième amendement après l’horrible massacre des enfants à l’école élémentaire de Sandy Hook. Aujourd’hui, avec ce début d’éveil de conscience , McGraw doit se sentir un peu moins cow-boy solitaire.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *