Aretha Franklin aura son propre parc à Detroit

Partager

 

Aretha funeral 

Alors que Stevie Wonder, Ariana Grande, Chaka Khan et bien d’autres rendaient hommage à Aretha Franklin pour ses funérailles ce jour, le maire de Detroit annonçait la décision unanime de son conseil municipal de renommer un des parcs de la ville, Chene Park, Aretha Franklin Park pour perpétuer à jamais la mémoire de la Queen of Soul.

 

ArethaC’est Mike Duggan, le maire de Detroit qui vient de l’annoncer : le Chene Park de la ville et son amphithéâtre seront rebaptisés du nom d’Aretha Franklin Park pour saluer à jamais la mémoire de la reine de la soul a annoncé l’édile au cours de la cérémonie des funérailles de la chanteuse ce jour au Greater Grace Temple : « « Notre magnifique joyau du front de lac va devenir le Aretha Franklin Park « , a-t-il déclaré face aux membres de la famille d’Aretha, de ses amis et des nombreux invités, dont Jesse Jackson, Al Sharpton et l’ex-Président Bill Clinton. « Quand des artistes du monde entier viendront ici, ils sauront que c’est ici que se trouve la maison de la Reine de la soul music ». Sur ces rives de la rivière Detroit, se sont produits récemment en autres Patti Labelle, Erykah Badu et le rapper Nas. Mais jeudi soir elles avaient tout spécialement vibré durant un grand concert donné en hommage à Aretha Franklin où se sont succédé Gladys Knight, the Four Tops, Ron Isley et bien d’autres. L’an passé déjà pour honorer Aretha, une partie de Madison Avenue à Detroit avait déjà été renommée Aretha Franklin Way. Au cours de la cérémonie le révérend Sharpton a lu une lettre de l’ancien président Barack Obama :

« Dans l’exemple qu’elle a donné en tant qu’artiste et citoyenne, Aretha incarne les vertus les plus vénérées du pardon et de la réconciliation « , a-t-il écrit , »Alors que sa musique a subjugué certains de nos désirs humains les plus profonds, à savoir l’affection et le respect, et à travers sa propre voix, sa propre voix, Aretha a élevé ceux de millions de personnes, renforçant et inspirant les plus vulnérables, les opprimés et tous ceux qui ont juste besoin d’un peu d’amour. » Puis c’est au tour de Bill Clinton de rendre un sourire aux visages des participants, dans un tribute émouvant et humoristique, reconnaissant à la fois la grâce et la force de Franklin, et professant son admiration pour la chanteuse et sa détermination. : « Cette femme-là est parvenue à tous nous réunir ici aujourd’hui, non pas parce qu’elle avait ce talent époustouflant, ce qu’elle a avait… mais parce qu’elle a vécu avec courage, non pas sans peur, mais en surmontant ses peurs. Elle a vécu avec foi, non pas sans échec, mais en surmontant ses échecs. Elle a vécu avec le pouvoir, non pas sans faiblesse, mais en surmontant ses faiblesses. » Toute la journée, les habitants de Detroit et les fans ont pu s’incliner devant le cercueil doré de la Queen of Soul pour un ultime adieu. So long your Majesty !

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.