Un rider d’Oasis exigeant du personnel « sobre » mis aux enchères

OasisUn contrat pour un concert d’Oasis exigeant du personnel « sobre » et une « bière blonde de qualité » pour le groupe et son équipe durant un show de 1994 donné à Windsor va être mis aux enchères. Ce « rider » si particulier devrait culminer à 1 500 livres chez Hansons Auctioneers dans le courant du mois de mars.

OasisLe rider a toujours existé dans la musique, cette fameuse liste d’exigences de l’artiste transmise par le manager au promoteur du concert en amont du show. Si Elton ou Madonna avaient des desiderata des plus fantaisistes comme un chiotte garanti neuf dans leur loge, au pays du rock, ils n’étaient pas les seuls, bien au contraire. Iggy pop par exemple exigeait parfois un imitateur de Bob Hope, 7 nains et deux bouteilles de vin rouge. Les Beach Boys exigeaient 48 serviettes de bain, une cartouche de Marboro light et des caramels Werther’s Original à profusion. Quant à Pharrell Williams, il lui faut un groupe de danseuses du ventre pour distraire son entourage backstage de 26 personnes, 20 Grey Goose vodka, 15 magnums de champagne Perrier Jouet Belle Epoque sans oublier 20 bouteilles de rhum Bacardi. Van Halen avait des gouts plus simples, mais plus compliqués à satisfaire, car il exigeait un saladier de M&M’s… où tous les bonbons de couleur marron avaient été retirés. Quant à James Brown, il lui fallait  dans ses  la présence de deux filles de moins de 21 ans et d’un sèche-cheveux ( sic !). En 94, nos amis d’Oasis étaient moins exigeants sur leur rider stipulant qu’il leur fallait du personnel « sobre » et une « bière blonde de qualité ». Un repas avec deux plats, de l’eau, des jus de fruits et des boissons non alcoolisées font également partie des demandes de restauration qui figurent dans le contrat de Primary Talent International établi avant un concert des frères Gallagher au Old Trout à Windsor, dans le Berkshire. Un spécialiste des souvenirs musicaux chez le commissaire-priseur Hansons a déclaré que des contrats tels que celui-ci étaient « extrêmement rares ». Selon M. Hansons, le vendeur est une femme qui travaillait dans l’industrie de la musique et qui l’a acheté directement à un homme qui organisait des concerts au Old Trout à l’époque.Cette personne cherche à vendre le contrat, ainsi qu’un prospectus annonçant le concert, avant de prendre sa retraite. Claire Howell, spécialiste des souvenirs musicaux chez Hansons, a déclaré : « Des objets comme celui-ci sont extrêmement rares et ce lot a une grande valeur historique. Il a été estimé à 1 000 à 1 500 livres sterling, mais je ne serais pas surprise de le voir se vendre à un prix bien supérieur. Ce rider pourrait facilement susciter une frénésie d’enchères parmi les fans du groupe lors de cette vente aux enchères, tant la popularité et la nostalgie d’Oasis sont durables ».

Le rider d’Oasis sera mis en vente lors des enchères de collectors musicaux qui aura lieu le 23 mars.

https://hansonsauctioneers.co.uk/

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.