Sacha Baron Cohen infiltre un meeting de fachos déguisé en chanteur de country raciste

Sacha Baron CohenSamedi, le fameux humoriste a réussi à infiltrer un meeting suprémaciste à Olympia, WA, grimé en chanteur de country raciste. Vocalisant avec son groupe, Sacha Baron Cohen a fait chanter les participants fachos de la « Marche pour nos droits 3 » une chanson totalement provoc débordant de paroles carrément offensantes sur le président Obama, Hillary Clinton et le Dr Anthony Fauci.

Sacha Baron CohenSelon Twitter, la vedette de WHO IS AMERICA, de « Brüno » et de « Borat » s’est fait passer pour le chef d’un comité d’action politique qui voulait sponsoriser un meeting organisé par une milice de droite baptisée les « Washington Three Percenters ». Et vu que c’est lui qui payait, Cohen a amené son propre service de sécurité, qui l’a protégé pendant que les organisateurs se bousculaient pour tenter vainement de le faire sortir de scène et d’éteindre son micro lorsqu’il a commencé à chanter sa chanson provoc sur la « grippe de Wuhan ». Bien que les organisateurs aient été furibards, par contre les participants semblaient n’avoir aucun problème lorsqu’on leur demandait de chanter en chœur « Décapitez-les comme le font les les Saoudiens !

Obama, what we gonna do? Inject him with the Wuhan flu. Hillary Clinton, what we gonna do? Lock her up like we used to do. Fauci don’t know his head from his ass. He must be smoking grass. I ain’t lying, it ain’t no jokes. Corona is a liberal hoax. Dr. Fauci, what we gonna do? Inject him with the Wuhan flu. WHO, what we gonna do? Chop ’em up like the Saudis do…

« Obama, qu’est-ce qu’on va lui faire ? Lui injecter la grippe de Wuhan. Hillary Clinton, qu’est-ce qu’on va lui faire ? L’enfermer comme on le faisait avant. Fauci ne sait pas faire la différence entre sa tête et son cul. Il doit fumer de l’herbe. Je ne mens pas, c’est pas une blague. Corona est un canular libéral. Dr Fauci, qu’est-ce qu’on va lui faire ? Lui injecter la grippe de Wuhan. QUI, qu’est-ce qu’on va faire ? On va les décapiter comme le font les Saoudiens », a vocalisé Sacha Baron Cohen, toujours dans la provoc. Et c’était trop bon de voir ces orateurs racistes interdits de séjour sur la scène de leur propre meeting. Encore un joli coup de l’humoriste comédien british !

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.