On a retrouvé le « bus magique » de Paul et Linda

Magic BusLe fameux bus à impériale avait été acquis en 72 par Paul McCartney et Linda pour assurer leur « Wings Over Europe Tour » estival de 25 dates dans la foulée du premier LP de Wings « Wild Life ». Repeint en version psychédélique, on avait égaré le « bus magique » depuis des années lorsqu’il a été retrouvé en Espagne, puis rapatrié au Royaume-Uni pour être mis aux enchères ce jour à 15h par Omega Auctions.

Magic BusIl faut se souvenir que Paul McCartney avait fondé Wings pour retrouver l’esprit de groupe qui part en tournée dans des salles à dimension humaine perdu depuis que les Beatles avaient cesser de se produire en live après le catastrophique Shea Stadium ce funeste 15 aout 1965. Alors, dés la formation de son groupe Wings, après la sortie de « Wild Life » une première tournée des facs anglaises se déroule l’hiver 72 ( le « Wings University Tour »). Et au printemps, Wings déploie ses ailes pour attaquer l’Europe ( puis l’Amérique avec le « Wings Over America » qui fera l’objet d’un triple 33 tours live, une première à l’époque). Mais pour assurer un minimum de confort et un maximum de délire, le couple Macca investit dans un vieux bus à impériale repeint aux couleurs psychés, un peu à la manière de la fameuse Rolls possédée par Lennon. Le premier étage de ce « bus magique » était à ciel ouvert, les sièges de ce pont supérieur étant remplacés par des matelas et des sacs de jute pour mieux se relaxer. Le fameux bus avait disparu des radars depuis près de 50 ans, Sir Paul avait même lancé un appel en 2017 pour savoir où il se trouvait.

Selon l’agence Dabrowski Press ( 😉 ), le bus Wings Over Europe a été finalement retrouvé en Espagne d’où il a été rapatrié. De  retour au Royaume-Uni il devrait être adjugé ce jour aux enchères par Omega Auctions, situé dans le Merseyside entre Liverpool et Manchester pour une valeur estimée à 25,000£ (26500 € ). À l’origine, ce bus desservait les lignes locales d’Essex et de Norfolk dans les années 1950 et 1960 avant d’être acheté par McCartney, qui n’avait pas envie de se retrouver bouclé dans un autobus normal durant sa tournée d’été de 1972.Paul et Linda

« Nous avons peint l’extérieur de couleurs psychédéliques, comme un bus magique, avait alors expliqué Macca, « Si vous le jugez de manière conventionnelle, très conventionnelle, c’était une pure folie, de mettre un jardin d’enfants sur le pont supérieur de l’autobus et d’y mettre tous les gamins durant toute la tournée européenne. Mais nous n’étions pas un groupe normal. »

Après la tournée, le fameux bus s’est retrouvé garé à l’extérieur d’un café rock de l’ile de Tenerife, dans les Canaries, avant d’être déplacé jusqu’au jardin du propriétaire du café. « Je suis allé le voir voici une dizaine d’années et j’ai vu cette chose pourrir à l’arrière de son jardin « , a déclaré Justin James, l’actuel propriétaire, à BBC News. « Je me suis dit : « Je le veux ». J’ignorais totalement ce que j’allais en faire, j’ai juste pensé qu’il ne devait pas pourrir sur un terrain vague de Tenerife. Il m’a fallu huit ans d’efforts pour le rapatrier (dans l’Oxfordshire) parce qu’il était dans un lieu particulièrement difficile d’accès, et qu’il était à moitié enterré dans un champ. J’ai dû louer des grues pour pouvoir le sortir. » James espérait consacrer le « bus magique » à des tournées musicales pour enfants, mais ce projet n’a pas fonctionné. Or le propriétaire émigre en Australie le mois prochain.

« Je suis certain que quelqu’un pourrait faire redémarrer ce moteur, mais je ne suis pas cette personne, malheureusement « , dit-il. M. James a dit qu’il avait dépensé 25 000 livres sterling pour les frais liés à l’autobus, et que s’il dépasse cette somme à la vente d’aujourd’hui plus que cela, il reversera toute la différence à l’organisme caritatif Arms Around the Child, dont il est un des administrateurs. Peut-être l’ami Paulo pourrait racheter son ancien bus et l’offrir à un musée, non ?

 

Le site d’Omega Auctions

 

https://www.omegaauctions.co.uk/

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.