Odayam au Grand Rex

OdayamC’est sous le ciel étoilé mythique du Grand Rex que Carole Serrat et Laurent Stopnicki  ont enfin donné ce concert parisien, sans doute le plus crucial de leur longue carrière. Expérience hybride entre show rock et méditation, sous leur bannière Odayam, le couple de musiciens a su désintégrer tout le stress trop longtemps accumulé par les participants à coups de good vibes, lesquels se sont sans doute sentis bien plus légers à la sortie.

Odayam90 minutes de relaxation totale sur la jolie voix de Carole, en grande prêtresse des ondes positives, portée par les séquences de synthés virtuoses de Laurent, comme le sac et le ressac rythment l’océan, ce concert particulier donné hier au Grand Rex n’aura laissé nul participant indifférent. Certes, certains on pu être décontenancés par le coté hybride du spectacle, avec ses chansons structurées et pop, influencées par Dylan ou Pink Floyd, qui ont pu surprendre les adeptes de la relaxation pure et dure, mais c’est justement ce coté fusion qui faisait toute l’originalité de ce spectacle Odayam, lequel comme son nom ne l’indique pas, n’est pas une ode au groupe de rap marseillais Iam qui « danse le mia » ;)…mais un clin d’œil à la zenitude de la culture nippone. Voici deux ans, j’avais déjà publié un article sur ce couple adepte du bien-être ( Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/un-peu-de-coolitude-dans-ce-monde-de-brutes.html  ), hier soir au Grand Rex, ils n’ont pas démérité, bien au contraire. Pour mémoire, Laurent Stopnicki et Carole Serrat ont sorti moult ouvrages sur cette relaxation sonique qu’ils pratiquent depuis des décennies.

https://www.deezer.com/fr/album/108578552

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.