Neil Young refuse de « Trumper » son public

Partager

 

Neil-Young-This-Notes-For-Yo-507216C’est clair et net : le milliardaire Donald Trump qui a introduit sa campagne à l’investiture Républicaine par le « Rockin’ in the Free World » s’est vu interdire de l’utiliser par Neil Young

Neil Young & Donald Trump« Ain’t singin’ for Pepsi/ Ain’t singin’ for Coke/ I don’t sing for nobody/ Makes me look like a joke/ This note’s for you.

Ain’t singin’ for Miller/ Don’t sing for Bud/ I won’t sing for politicians/ Ain’t singin’ for spuds/ This note’s for you. »,

chantait déjà Neil Young en 88. Presque trente ans plus tard, le « Loner » n’a pas changé d’avis et il le prouve : mardi dernier à New York city Donald Trump s’est déclaré à la candidature de l’investiture Républicaine pour les élections présidentielles US de 2016 au son du fameux « Rockin’ in the Free World » de Neil Young…sans demander son avis à l’artiste, lequel s’est retrouvé passablement courroucé. Neil Young a d’ailleurs immédiatement publié un communiqué précisant que « Donald Trump n’était pas autorisé à utiliser « Rockin’ in the Free World » pour l’annonce de sa candidature. Neil Young, un citoyen Canadien, rappelle qu’il est supporter du Démocrate Bernie Sanders pour les élections présidentielle des Etats Unis d’Amérique » Quelques heures plus tard, Neil Young s’exprimait à nouveau sur sa page Facebook : « Hier ma chanson « Rockin’ in the Free World » a été utilisée par un candidat sans mon autorisation », écrit-il, « Une photo de moi en compagnie de ce candidat a circulé en même temps que cette annonce, mais cette photo a été prise durant une réunion lorsque je tentais de lever des fonds pour Pono, mon service d’écoute de musique en haute résolution. La musique est un langage universel, je suis bien entendu ravi que tant de gens aux croyances diverses prennent du plaisir à écouter ma musique, même s ‘ils ne partagent pas mes opinions politiques. Mais si l’on m’avait demandé l’autorisation d’utiliser ma musique pour soutenir un candidat, je l’aurais refusée. » « Je ne chante pas pour Miller/ je chante pas pour Bud/ Je ne chanterai pas pour les politiciens… » c’est pourtant clair, non ? En quelle langue faut il leur dire pour qu’ils comprennent …damned !

 

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Don Mo dit :

    Thanks for the clip. Didn’t know the song, loved i! Great comment 2! Hey hey My My…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *