Mort soudaine d’Allen Toussaint après son concert de Madrid

Partager

Allen+Toussaint+Barack+Obama

Le légendaire musicien de la Nouvelle Orleans Allen Toussaint terrassé après son concert donné dans un théâtre de Madrid

 

Allen+ToussaintIl ne chantera plus jamais son légendaire « Working In The Coalmine » repris par la Terre entière dont the Police ou Devo. Le pianiste de New Orleans a été victime d’une crise cardiaque après son concert donné hier soir au Teatro Lara, en plein cœur de Madrid. Les secours sont parvenu à ranimer Allen Toussaint une première fois où il a pu reprendre connaissance, mais hélas une seconde attaque intervenue dans l’ambulance qui le conduisait à l’hôpital aura été fatale à la légende de New Orleans qui nous quitte à seulement 77 ans. Les autorités espagnoles ont confirmé son décès. Allen Toussaint incarnait cette « joie de vivre » propre à la Nouvelle Orléans, là où on laisse « le bon temps rouler ».

Hit maker un jour, hit maker toujours

 

Né en Louisiane en 1938, Allen Toussaint n’a pas dix ans et il est déjà un pianiste hors pair. Au fil des années, on le découvre aux côtés d’Aaron Neville et surtout de Lee Dorsey dont il signe la plupart des hits. Sa chanson « Pain in My Heart » sera reprise par les Stones, comme tant de ses compositions chantées ensuite par entre autres les Yardbirds. Au tournant des 70’s, il compose pour Dr John et d’autres héros du New Orleans sound. Hit maker un jour, hit maker toujours Allen Toussaint signe le méga tube « Lady Marmelade » chanté par Patti Labelle, mais il est également aux côtés de Paul et Linda McCartney pour interpréter leur « Rock Show » sur leur LP « Venus and Mars ». Willy Deville a  également chanté son « Lipstick Traces ». En 2006, il signe un album commun avec Elvis Costello intitulé « The River in Reverse » et son dernier CD composé dans la foulée de l’ouragan Katrina « The Bright Mississippi » est sorti en 2009. Toutes nos pensées vont à ses deux enfants Clarence et Alison qui manageaient sa carrière.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *