Mort du Throbbing Gristle Genesis P-Orridge

Genesis-P-OrridgeLe trublion allumé Genesis P Orridge, fondateur du cartilage lancinant, Throbbing Gristle s’est éteint à New York city, des suites d’une leucémie. Il était agé de 70 ans. Le seul mec du rock à m’avoir exhibé sa bite durant une interview a cassé sa pipe. RIP Genesis  & cheers !

Genesis P OrridgeLe musicien, poète et star du rock est décédé le 14 mars. Il luttait contre la leucémie depuis octobre 2017. Dans une déclaration publiée sur Facebook et partagée par le co-fondateur de Dais Records, Ryan Martin, les filles de P-Orridge, Caresse et Genesse, ont déclaré « C’est avec le cœur lourd que nous vous annonçons le décès de notre père bien-aimé, Genesis Breyer P-Orridge. Il luttait contre la leucémie depuis deux ans et demi et son âme a quitté son corps tôt ce matin, samedi 14 mars 2020. Il sera enterré aux côtés de son épouse, Jaqueline « Lady Jaye » Breyer, qui nous a quittés en 2007, où ils seront réunis. Nous remercions le public pour son « amour et son soutien et pour le respect de notre vie privée alors que nous sommes en deuil ». » P-Orridge est né à Manchester en 1950 et a grandi dans l’Essex. Il s’est très vite  revendiqué comme appartenant au troisième sexe. Il a fondé le collectif de musique et d’arts du spectacle COUM Transmissions en 1969, qui s’est inspiré du mouvement dadaïste. Puis au milieu des 70’s il/elle cofonde Throbbing Gristle et publie huit albums studio avec ce groupe, dont le truculent premier LP « The Second Annual Report » en 1977.

 

Psychic TVGenesis a également été cofondateur/rice du groupe d’art vidéo et de performance musicale Psychic TV, dans lequel figurait son compagnon de route de Throbbing Gristle, Peter « Sleazy » Christopherson.  C’est à l’occasion de la sortie du tout premier 33 tours de Psychic TV, le bien nommé «Force the Hand of Chance », sous sa guillerette pochette, que, durant un entretien tout ce qu’il y a de sérieux pour BEST, ce malade mental absolu avait exhibé son zob dans ma chambre du Blakes Hotel de Londres. Genesis tenait ab-so-lu-ment à me montrer le piercing qu’il s’était collé sur la teub. Juste surréaliste. Mais mémorable. L’ultime album de Genesis P-Orridge est « Alienist » sorti sous la bannière Psychic TV en 2016. La même année, le groupe a également entamé une tournée mondiale dans la foulée de l’album, la toute dernière. Des hommages  ont commencé à fleurir sur les médias sociaux.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.