Mort du chanteur de Faith No More à 57 ans

Partager

 

 

Chuck Mosley

 

Allez…et encore un ! Si l’on pouvait oublier que dans hécatombe…il y a tombe, la Grande faucheuse du Rock and Roll ne manquera jamais de nous le rappeler. Cette fois il s’agit de Chuck Mosley, chanteur de Faith No More de 1984à 1988 puis du groupe metal fusion Bad Brains. Le natif d’Hollywood a toujours hélas succombé à toutes sortes d’addictions.

 

Chuck Mosley Trublion de la scène punk californienne dés 1977, Chuck Mosley va très vite rencontrer le bassiste Billy Gould bien avant qu’il ne fonde Faith No More avec le batteur Mike Bordin. Mais il devra attendre 1984 avant de remplacer au pied levé la fugitive et imprévisible chanteuse provisoire de FNM, une certaine Courtney Love. Mosley va enregistrer les deux albums « We Care A Lot » et «  Introduce Yourself » et tourner durant quatre ans avec la formation de San Francisco, mais il se révèle encore plus ingérable que Courtney Love plongeant indifféramement  à l’excès dans la dope comme dans l’alcool. Congédié de Faith No More, il sera remplacé par Mike Patton, ce qui ne l’empêchera pas de rejoindre les Bad Brains où son gout de la fusion funk rock peut largement s’affirmer. S’il n’a jamais cessé de jouer et de se produire sur scène, le chanteur-guitariste n’a pas non plus su lever le pied de ses addictions. Sa compagne Pip Logan a retrouvé son corps sans vie  allongé dans le salon de leur maison de Cleveland. Selon TMZ, à  ses cotés un pocheton d’hero deux seringues et une cuillère contenant des résidus a été découverte. Sa famille a d’ailleurs officiellement déclaré que la cause de sa mort était « due à ses multiples addictions ». Chuck Mosley laisse deux filles et une petite fille. Sad à seulement 57 piges.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *