Mémoires de Prince

Partager

 

prince-2015

Tout tout tout vous saurez tout sur Prince…dés octobre 2017 lorsque Sa Principauté pourpre publiera ses précieuses mémoires intitulées pour le moment « The Beautiful Ones » chez l’éditeur yankee Spiegel & Brau.

prince-Selon le Hollywood Reporter, l’automne 2017 devrait sans conteste résonner aux beats de Prince puisque le Kid de Minneapolis publiera ses mémoires tant attendues à ce moment, levant sans doute une partie du mystère autour de sa personnalité, mais également sur l’inspiration de ses innombrables compositions…y compris les plus suggestives ! Ainsi, on apprendra,- mais est-ce vraiment une surprise 😉 ?- que « Darling Nikki » est une histoire de masturbation féminine opérée à l’aide d’un magazine. Et, aussi, que cette chanson un peu salace inspirera le combat de toute une vie de Tipper Gore, l’épouse de l’ex-vice Président US, pour que les disques recelant des textes un peu chauds soient agrémentés du fameux macaron « Parental Advisory ». Rédigé à quatre mains avec son propre frangin, Dan « The Beautiful Ones » ravira tous les aficionados du « nain pourpre » car manifestement il compte y aborder des sujets aussi intimes que personnels sur lesquels il avait toujours refusé de s’exprimer.

 

SupercalifragillisexyPRINCE

 

Ainsi, je n’ai jamais oublié cette fameuse nuit au Privilége, sous le Palace, où Prince m’avait retrouvé après son tout premier show parisien. Dans la salle de restau privatisée pour l’occasion, notre diner n’a pas dépassé le premier plat après que j’eusse osé évoquer ses rapports conflictuels avec son père. Prince s’est soudain levé et sans un mot il a tourné casaque me laissant seul face à mon magret de canard. Quelques années plus tard, avec la sortie de « Purple Rain » j’ai eu, en partie, car cela reste de la fiction, une réponse à ma question . Mais cette fois Prince promet de ne rien cacher ou presque : « C’est mon tout premier livre. Mon frère Dan a accepté de m’aider à le rédiger. C’est un fin critique et c’est justement ce qu’il me faut », a déclaré Prince, ajoutant : « Il est tout sauf un « béni-oui-oui » et son aide m’est vraiment précieuse. On commence au tout début, à mes tout premiers souvenirs et si tout va bien, on ira jusqu’au bout, jusqu’au Super Bowl. ». Je sais qu’il ne faut jamais juger un bouquin à sa couverture, mais celle-ci semble incontestablement « Supercalifragillisexy »…

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *