Måneskin la claque rock de l’Eurovision 2021

ManeskinIn-cro-ya-ble ce Måneskin qui a raflé l’Eurovision 2021 hier soir ! Improbable groupe de hard propulsé par une rengaine aussi tonitruante qu’entêtante et par l’exotisme de leurs lyrics enragés, le groupe romain pourtant produit de la télé-réalité ( X factor tout de même) parvient à être à la fois provoc, sexy et populaire… une formule jackpot qui a bénéficié d’un incroyable alignement de planètes pour exploser avec leur fucking good « Zitty e buoni » ( Fermez-là et soyez sage).

ManeskinSur la scène de Rotterdam, quand j’ai vu débouler éberlués d’avoir gagné le chanteur, le bassiste et le batteur torses-nus ( non pas la bassiste tout de même !), j’ai immédiatement pensé à la pochette intérieure d’un album de Téléphone,  le deuxième,« Crache ton venin » où Aubert, Bertignac, Kolinka et même Corine Marienneau pour le coup ( mais c’était les 70’s). Là, pas poss, on est à la télé en euro-modovision, la bassiste Victoria de Angelis ne va pas se montrer dénudée aux millions de téléspectateurs.

« On a juste un truc à dire à l’Europe et aussi au monde entier… le rock and roll ne meurt jamais », a balancé  Damiano David, le chanteur de Måneskin, porte-parole de ses copains, à la fois rock-provocs et émus comme des gamins, la morve à fleur de nez en recevant leur prix. Puis ils remontent sur scène pour interpréter one more time leur insensé « Zitty e buoni ».

ManeskinRock assurément, Måneskin groupe italien multiplie décidément les paradoxes avec son nom danois qui signifie « clair de lune », car la mère de la bassiste Victoria de Angelis est originaire de ce pays. Live, on peut dire que le quatuor est largement propulsé par son chanteur à la présence animale, charismatique comme un jeune Bertrand Cantat transalpin. Le plus incroyable c’est le décalage entre les paillettes et les flons flons habituels de l’Eurovision et le son métal du groupe. Pourtant, traditionnellement cette compétition se résume le plus souvent en festival de mauvais gout kitch, au gré des vocalises de chanteurs et de chanteuses gueulards, exhibitionnistes invétérés de leur glotte hypertrophiée. Là on est en pleine punkitude avec ces jeunes métallistes qui filent un sacré coup de pied dans la fourmillière. Un mot justement, sur  la représentante de la France, la fille adultère de Mireille Mathieu… what the fuck ? On croyait déjà avoir encore et encore touché le fond depuis quatre décennies dans cette compétition, remember les javellisés Monsieur et Madame ? Là on a droit à une copie en réalité augmentée de Piaf hurlant son plagiat de « Padam padam »… non mais franchement, qui pouvait y croire un seul instant ? Rebondissement après le palmarès, le lauréat Daviano se retrouve accusé de s’être fait une petite ligne de coke en direct à la télé lorsqu’on l’aperçoit à un moment penché sur la table devant lui. Les Italiens contre-attaquent illico presto en proposant de se soumettre à un dépistage… sex drugs & rock and roll… ou pas, Måneskin fait souffler un putain d’air frais avec son refrain qui hurle : « Et nous sommes fous, mais différents d’eux. /Nous sommes différents d’eux »

 

La preuve par le texte insurgé de « Zitty e buoni » :

 

« Bonsoir, Mesdames et Messieurs.

Actors out

Tu ferais mieux de ne plus faire d’erreurs

Vous feriez mieux de vous taire et de rester tranquille

Les gens ici sont étranges, comme des trafiquants de drogue.

J’ai été enfermé dehors trop de nuits

Maintenant je vais défoncer les portes

Regardez en haut comme un grimpeur

Alors excuse-moi, maman, de rester dehors tout le temps.

J’ai perdu la tête, mais je suis différent d’eux.

Et tu es dérangé mais différent d’eux.

Nous sommes fous, mais différents d’eux.

Nous sommes fous, mais différents d’eux.

J’ai écrit des pages et des pages

J’ai vu du sel puis des larmes

Ces hommes dans la voiture

Et n’escaladez pas les rapides

J’ai écrit sur une pierre tombale

« Il n’y a pas de Dieu dans ma maison »

Mais si vous trouvez le sens du temps

Tu sortiras de ton oubli.

Et aucun vent ne peut arrêter

Le pouvoir naturel

Du bon point de vue

Du vent, tu sens le frisson

Avec des ailes de cire sur le dos

Je vais chercher cette hauteur

Si vous voulez m’arrêter, essayez encore

Essayer de me couper la tête

Parce que

J’ai perdu la tête, mais je suis différent d’eux.

Et tu es hors de toi, mais différent d’eux.

Nous sommes dépassés, mais différents d’eux.

Nous sommes fous, mais différents d’eux.

Ils parlent, les gens parlent malheureusement

Ils ne savent pas de quoi ils parlent.

Emmène-moi juste là où je flotte

Je ne peux pas respirer ici.

Parlez, les gens parlent

Je ne sais pas de quoi ils parlent.

Emmène-moi juste là où je flotte

Je suis à bout de souffle

Parlez, les gens parlent

Je ne sais pas de quoi ils parlent.

Emmène-moi juste là où je flotte

Je suis à bout de souffle

Mais j’ai perdu la tête, mais je suis différent d’eux.

Et vous êtes fou mais différent d’eux.

Nous avons perdu la tête, mais nous sommes différents d’eux.

Et nous sommes fous, mais différents d’eux.

Nous sommes différents d’eux »

 

https://www.youtube.com/watch?v=bC9sg6MpDc0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.