MADAM SECRETARY

Partager

Madam Secretary sur CBS

Une Ministre des Affaires Etrangères des USA ( Secretary of State) cela ne vous rappelle rien ? A l’heure où les fans d’Hillary Clinton se rallient derrière le slogan « Ready 4 Hillary (Prêt pour Hillary) » en vue des élections US de 2016, Madam Secretary incarnée par l’ex-Mme Duchovny, Tea Leoni, est sans doute LA série qui va booster la candidature de l’ex Ministre et future première Présidente des Etats-Unis.

 

Les séries TV ne sont elles pas souvent prémonitoires ? A moins qu’elles ne soient parfois utilisées pour habituer le public d’électeurs à des suffrages inédits. On se souvient du personnage de David Palmer, premier Président noir des USA dans les premières saisons de « 24H Chrono (24) ». Et en la réalité rejoint la fiction lorsqu’en 2008 Barak Obama devient le premier Président métis du pays. En 2005/2006 la série « Commander In Chief » projetait déjà une femme (interprétée par Geena Davis) à la tête des USA. De même, depuis trois saisons déjà, la comédienne franco-américaine Julia Louis-Dreyfus interprète la vice-Présidente Selina Meyer pour la série « Veep » diffusée sur HBO. Mais cette « Veep » là est une dirigeante gag et gaffeuse, une  « Veep » désopilante qui plante à peu près tout ce qu’elle entreprend.

madam-secretary-teaser-cbs-promo

Comme Hillary…

« Madam Secretary » elle est d’une toute autre trempe, l’alter-ego parfaite d’Hillary. Dans le pilote diffusé le 21 septembre dernier, on découvre qu’elle est une ex analyste de la CIA dont l’ex boss est devenu Président des Etats-Unis. Or le Secretary of State en titre meurt dans un accident d’avion et le Président offre à notre héroïne Elizabeth F McCord de le remplacer à la tête de la diplomatie US car elle sait penser «  en dehors des sentiers battus ». Deux mois après sa prise de fonction, l’arrestation et la menace d’exécution de deux teen-agers Américains par le régime sanguinaire de Damas vont lui permettre de le démontrer. Elizabeth passe outre les ordres du Directeur de la CIA et du Président pour sauver les gamins grâce à ses contacts privilégiés avec « l’attaché culturel » de la Fédération de Russie Dans ce premier épisode, elle découvre également que la mort de son prédécesseur n’est pas vraiment accidentelle et que le crash de son avion a été provoqué par un complot où la CIA ne serait pas tout à fait innocente. Produit par Tea Leoni elle-même et par Morgan Freeman, « Madam Secretary » séduira tous les fans de politique US en général et ceux qui ont la nostalgie de « A la Maison-Blanche( the West Wing) » en particulier.

 

Diffusée sur CBS depuis Septembre 2014 la première saison de la série compte 22 épisodes

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *