Liam Gallagher majordome d’Eric Cantona

liam-gallagher-eric-cantonaDes images montrant Liam Gallagher en chauffeur de maitre d’un certain Eric Cantona sont apparues sur le net. Non rassurez-vous, l’ex-chanteur d’Oasis n’est pas dans la dèche au point de jouer les majordomes pour l’ex footballeur, il apparait juste, ainsi et au nom du buzz, dans le nouveau clip du titre « Once », annonciateur de son nouvel EP « Acoustic Sessions ».

Gallagher & CantonaStar du rock ‘n’roll, mais pas snob pour un sou, Liam Gallagher se projette en majordome et en chauffeur d’Eric Cantona, bombardé roi, dans son nouveau clip pour « Once » en version acoustique, une chanson de son excellent « WhyMe ? Why Not » (Voir sur Gonzomusic https://gonzomusic.fr/liam-gallagher-why-me-why-not.html ). Le fan de Manchester City et la légende de Manchester United ont oublié leurs rivalités footballistiques pour jouer dans la vidéo. L’ex vocaliste d’Oasis a tweeté qu’il était « absolument ravi » de travailler avec « le dernier footballeur de rock’n’roll », ajoutant : « Des chansons comme celle-ci ne sont pas très fréquentes et les joueurs de football comme lui non plus ». La vidéo de « Once », réalisée par Charlie Lightening présente notre King  Eric qui appelle son sbire à remplir son verre de vin, avant de réclamer ensuite sa couronne  et sa cape, puis déambuler vers la sortie de sa demeure royale… où son humble serviteur l’attend pour lui ouvrir la porte de la Rolls Royce. Il y a un peu plus d’un mois, le même Cantona avait mis en ligne une vidéo de lui chantant justement « Once » assis sur un canapé. « Quand deux légendes de Manchester se rencontrent », avait alors écrit Cantona, qualifiant Once de « chanson de l’année ». C’est loin d’être la première fois où Eric Cantona joue derrière une caméra. Après sa retraite du foot, Cantona s’est lancé dans le cinéma et a fait ses premiers pas dans le film « Looking For Eric « de Ken Loach, qu’il a d’ailleurs co-produit et dont la première s’est tenue au Festival de Cannes 2009. Il a endossé d’autres roles,  à l’instar de cet ambassadeur français qu’il campe dans le film « Elizabeth » en 1998, et il a également joué dans le western danois « The Salvation ».

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.