L’hommage du Boss à l’Aigle envolé

Partager

Glenn Frey

À Chicago, Bruce Springsteen reprend sur scène « Take It Easy » pour saluer la mémoire du Eagles Glenn Frey disparu à New York à seulement 67 ans.

 

Boss 2Voici deux jours, à Pittsburgh, Bruce Spingsteen chantait « Rebel Rebel » pour saluer la mémoire de David Bowie. Hier soir c’était le même Boss qui tenait à rendre hommage à un autre musicien trop vite disparu : Glenn Frey. Et sur scène au United center de Chicago,Brucie a repris seul sur les planches et en acoustique sans doute l’une des plus belles chansons des Eagles, « Take It Easy » co-composée par Jackson Browne et Glenn Frey. Néanmoins, pas toujours facile de « le prendre à la cool » face à l’émotion d’un héros du rock parti bien trop vite.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *