La résurrection virtuelle de Tower Records

Tower records on SunsetVery good news… le disquaire le plus iconique de la Galaxie, Tower Records renait de ses cendres sous la forme de boutique en ligne, deux ans après la mort de son mensch fondateur, Russ Solomon. La chaîne avait fermé tous ses magasins en 2006 à l’exception de ses boutiques japonaises après avoir déposé son bilan.

Tower RecordsLa légendaire chaîne Tower Records ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/all-things-must-pass-the-rise-and-fall-of-tower-records.html ) fait son retour en boutique en ligne virtuelle après près de 15 ans d’absence. En effet, Tower Records vient de lancer un nouveau site web avec des vinyles, des CD, des objets liés à la musique ainsi qu’une version dématérialisée de leur magazine Tower Pulse ! La réincarnation de Tower Records devait être dévoilée lors du festival SXSW de cette année à Austin, au Texas, qui a hélas été annulé en raison de l’épidémie de coronavirus début mars. Une série de pop-up shops devrait également accompagner le retour du magasin, et pourrait encore se concrétiser lorsque les règles COVID-19 seront assouplies. Le nouveau PDG de Tower Records, Danny Zeijdel, a fait une déclaration sur le come-back de l’entreprise. Zeijdel a remplacé le défunt fondateur Russ Solomon, décédé en 2018 à l’âge de 92 ans ( Voir sur Gonzomusic  https://gonzomusic.fr/mort-du-mensch-qui-a-invente-tower-records.html ) .  » [La nouvelle] a été accueillie avec un énorme succès, des réactions positives », a déclaré M. Zeijdel. « Beaucoup de gens sont si heureux de publier des photos lorsqu’ils reçoivent leur commande de Tower Records, en la publiant sur Instagram. »

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.